JEUNESSE SPORTIVE DE QUEVAUVILLERS : site officiel du club de foot de QUEVAUVILLERS - footeo

Saison 2012 2013 Equipe première

 samedi 9 juin 2013
 Friville Escarbotin  1-1  JSQ (0-0)
 Pour Quevauvillers : (78e Mathieu Pierrin)
 Pour Friville Escarbotin : (68e)
 Arbitres de la rencontre :
Pascal Jeukens(au centre), Grégory Tournelle et Ludovic Gosselin (à la touche)
 Composition équipe : Albert Esnus, Logan Lavert, Thomas Demarcy,Thomas Gaillet (cap), Rudy Joly, Jonathan Bardet, Mathieu Pierrin, Simon Boucher, Alexandre Lesage, Kévin Dumonnet, Jonathan Polleux(r), Aurélien Bettembos, Edouard Sion (r), Jérémy Legris (r)

 C'est sur un déplacement à Friville Escarbotin que les quevauvillois terminent une belle saison certes en ayant déjà garanti une  4eme place au classement de leur championnat, place qui reste sûrement la plus frustrante mais compte tenu de tous les pépins physiques de cette saison Quevauvillers ne possédait pas tous les atouts pour accéder en ligue.
 Alors revenons à notre rencontre du jour face à un adversaire qui joue sa survie en Excellence, les quevauvillois s'attendent à une rencontre compliquée. D'entrée de jeu les locaux jouent très haut mettant les visiteurs parfois en situation difficile, puis le jeu s'équilibre par des réactions identiques côté quevauvillois nous amenant  à un score vierge à la mi-temps. La blessure de Rudy Joly va amplement pénaliser le front de l'attaque quevauvilloise dès le début de la seconde période. Sur un de leurs temps forts, l'équipe de Friville s'offrant plusieurs coups de pied arrêtés, va suite à un corner à la 68eme minute de jeu ouvrir la marque. Grosse joie chez notre adversaire, cela peut se comprendre ...
 Mais il ne faudra pas plus de 10 minutes à Quevauvillers pour égaliser sur contre attaque par l'intermédiaire de Mathieu Pierrin (78e).
 Les blessures s'accumulent dans le camps quevauvillois qui pourtant fera mieux que résister en obtenant un bon nul à l'extérieur.
 Rencontre où l'on retiendra la combativité et la solidarité quevauvilloise face à une équipe de Friville accrocheuse .
 Bon trio arbitral avec un homme en noir qui a su faire preuve de psychologie sur une rencontre à enjeu pour notre adversaire.
 Bravo à vous tous de nous avoir fait vivre une saison palpitante,  nous permettant de rêver jusqu'à la 19eme journée malgré un effectif trop souvent limité. Faire partie des 12 meilleures équipes du championnat d'excellence de la Somme est un honneur, cela se mérite et vous avez démontré tout au long de la saison que votre rang n'était pas usurpé. Maigre consolation en finissant premier à la Charte de l'Éthique mais un point d'honneur qui a pour preuve que le long travail accompli au Club depuis de nombreuses années est récompensé !
 Dimanche prochain c'est le tour préliminaire de la Coupe de France à Nouvion et dernier match officiel pour clôturer une saison bien remplie.



samedi 2 juin 2013

 JSQ 3-1 Chaulnes (1-1)
 Pour Quevauvillers : (21e, 66e, 86e Joly Rudy)
 Pour Chaulnes : (36e)
 Arbitres de la rencontre : Franck Despagne
(au centre), Thibault Normand et Patrick Mouillard (à la touche)
 Composition équipe : Albert Esnus, Logan Lavert, Thomas Demarcy,Thomas Gaillet, Rudy Joly, Jonathan Bardet, Mathieu Pierrin, Simon Boucher, Frédéric Rambert(cap), Alexandre Lesage, Kévin Dumonnet, Jonathan Polleux(r), Aurélien Bettembos, Edouard Sion (r),

 Un match sans enjeu pour l'une ou l'autre équipe mais un point d'honneur dans le camp quevauvillois à remporter cette ultime rencontre à domicile.
 Au jeu bien posé des locaux, Chaulnes oppose son jeu direct à la recherche de ses attaquants de pointe et globalement la maîtrise est quevauvilloise mais Albert Esnus sera déterminant sur un contre rondement mené. Le score sera ouvert à la 27e minute de jeu par Rudy Joly suite à un corner dévié une première fois par Mathieu Pierrin, conséquence logique d'un temps fort quevauvillois. Les jaunes et noirs se feront piéger sur une contre attaque typique du jeu de nos adversaires qui malgré le surnombre de la défense locale égalisent à la 36eme minute de jeu.
 Dès la reprise, le jeu demeure très équilibré, des changements sont opérés dans chaque camp suite à des blessures légères mais Chaulnes donne des signes de fatigue tout en demeurant toujours aussi dangereux, et une nouvelle fois Albert devra s'employer de belle manière sur un tir des 20 mètres. De plus en plus d'espaces dans la défense visiteuse pour qu'à la 66e minute, sur un débordement côté gauche de Jonathan Polleux, Rudy Joly d'une reprise acrobatique donne l'avantage à Quevauvillers. Notre adversaire réduit à 10 pour cause de blessure encaissera un 3eme but du même Rudy sur une offrande d'Aurélien Bettembos, 4 minutes avant la fin du temps règlementaire. Les quevauvillois ont assuré compte tenu des résultats du jour, leur 4eme place au Championnat, pas si mal dans un groupe aussi relevé ! Sûrement pas mal de regrets et un  beau cadeau d'adieu pour le dernier match de François à domicile. 


samedi 26 mai 2013
 JSQ 1-2 RCA  (0-1)
 Pour Quevauvillers : (49e, Joly Rudy)
 Pour RCA : (1ere, 87e)
 Arbitres de la rencontre : Frédéric Lefort
(au centre), Emmanuel Firmin et José Matos da Silva (à la touche)
 Composition équipe : Albert Esnus, Logan Lavert, Thomas Demarcy,Thomas Gaillet (cap), Rudy Joly, Jonathan Bardet(r), Mathieu Pierrin,  Simon Boucher, Frédéric Rambert, Alexandre Lesage , Kévin Dumonnet, Jonathan Polleux(r), Valentin Varlet(r), Aurélien Bettembos,

 Match de la dernière chance pour Quevauvillers en vue d'une éventuelle montée en inter face au RCA qui a le même objectif. Douche froide d'entrée de jeu pour les quevauvillois dès la première minute sur un coup franc excentré repris au deuxième poteau par un adversaire totalement démarqué. Les locaux ne s'en remettront pas et vont subir durant toute la première mi-temps la domination de leur vis à vis. Beaucoup d'imprécisions, de déchet technique, de mauvais placements, de relances hasardeuses et un Rudy Joly trop isolé en attaque, un mauvais cocktail qui favorise les visiteurs et seul Albert évitera le naufrage sur 2 face à face dont il sortira victorieux. La mi-temps permet à François Esnus de recadrer son équipe et d'opérer des changements qui s'avèreront payants. En effet dès la reprise  Quevauvillers présente un tout autre visage en jouant plus haut avec un milieu de terrain plus agressif qui va pousser le RCA dans sa moitié de terrain. Très rapidement Rudy Joly (49e) suite à un beau mouvement côté  droit initié par Logan et relayé par Thomas Gaillet, égalise sur un but tout en finesse. Dès lors la domination quevauvilloise sera constante mais aujourd'hui on ne dira pas "maladresse" mais "malchance", si on y ajoute un gardien en état de grâce qui sauve miraculeusement 5 ou 6 occasions franches, il semble difficile aux locaux de pouvoir l'emporter. Le portier local passera une seconde mi-temps somme toute tranquille, le RCA n'obtiendra que 3 corners dont le dernier à la 87eme minute qui sera fatal et la copie conforme du but encaissé à la première minute.
 Les espoirs quevauvillois s'envolent mais ce n'est pas sur cette rencontre que s'est joué le championnat, ce n'est pas l'adversaire du jour qui contrarie nos ambitions mais les points perdus sur d'autres rencontres coûtent cher aujourd'hui. Il reste encore 2 matchs que Quevauvillers va s'attacher à réussir pour ponctuer une saison enrichissante et d'un excellent niveau. 


samedi 12 mai 2013

 Albert(b)  2-1 JSQ  (0-0)
 
Pour Albert : (56e, 65e)
 Pour Quevauvillers : (79e Bettembos sur pénalty)
 Arbitres de la rencontre : Bésim Parlakyildiz
(au centre), Boudt Cédric et Kovac Jean Marc (à la touche)
 Composition équipe : Albert Esnus, Logan Lavert, Thomas Gaillet (cap), Rudy Joly, Jonathan Bardet, Mathieu Pierrin,  Simon Boucher,  Frédéric Rambert, Alexandre Lesage ,Jonathan Polleux, Valentin Varlet, Aurélien Bettembos(r),

 Déplacement a bien négocier face à la réserve d'Albert qui comme Ailly sur Somme doit prendre des points dans cette dernière ligne droite. Pour Quevauvillers pas de calcul, il faut impérativement gagner pour préserver ce qui doit l'être. Mais le mal aura été récurrent toute la saison avec beaucoup trop de joueurs blessés et les quevauvillois ne se déplacent qu'à 12. La première mi-temps sera ponctuée d'une très belle occasion albertine pour quelques semi occasions quevauvilloise, score de parité à l'issue de celle-ci. Il ne faudra pas plus de 10 minutes aux locaux pour ouvrir la marque sur un cafouillage aux abords de la surface de réparation et de remettre ça 8 minutes plus tard. Quevauvillers est assommé. Pourtant les quevauvillois vont tout faire pour revenir avec plusieurs face à face entre le portier local et l'avant centre quevauvillois qui échoueront, de belles frappes détournées également et une domination de fin de match stérile, puisque Quevauvillers s'incline aujourd'hui. Les choses se compliquent puisque Quevauvillers n'a plus désormais son destin entre ses mains...
 Un point positif la réserve a gagné ce week-end et tout reste possible pour son sauvetage en seconde division.


samedi 4 mai 2013
 JSQ 3-3 Ailly/somme/FC Samara (3)  (2-1)
 Pour Quevauvillers : (7e,46e,67e,Joly Rudy)
 Pour Ailly sur  somme: (22e,50e,76e)
 Arbitres de la rencontre : Christophe Fongueuse
(au centre), Emmanuel Merlier et Aurélien Paris (à la touche)
 Composition équipe : Albert Esnus, Logan Lavert, Thomas Demarcy,Thomas Gaillet (cap), Rudy Joly, Jonathan Bardet, Mathieu Pierrin,  Simon Boucher,  Frédéric Rambert, Alexandre Lesage , Jean Marc Majka, Jonathan Polleux(r), Valentin Varlet(r),
Aurélien Bettembos(r),
 Après la belle performance de mercredi face au RCA les quevauvillois aimeraient bien enchaîner avec une nouvelle victoire face à un mal classé. Mais les ailligeois sont venus avec la ferme intention de sauver leur saison et nous ne retrouverons que 5 joueurs du match aller dont 3 sur le banc de touche, autant dire que cette équipe d'Ailly a un tout autre visage qu'au mois de novembre dernier et que les quevauvillois ont tout intérêt à produire de la qualité s'ils veulent engranger 4 nouveaux points. Les locaux vont débuter de la meilleure des manières par un coup franc tiré par Thomas Gaillet , belle détente verticale et reprise de la tête de Rudy Joly. Les 20 premières minutes sont sous l'emprise des quevauvillois mais la 22e minute de jeu vient contrarier un scénario pourtant idéal jusque là, par l'égalisation des visiteurs. La partie s'équilibre avec des 2 côtés de belles séquences de jeu. Alors que nous sommes dans les arrêts de jeu c'est de nouveau Rudy qui s'arrache pour inscrire un but de belle facture qui permet aux quevauvillois de prendre l'avantage avant la pause. 5 minutes sont à peine écoulées en seconde période qu'Ailly profite d'une erreur de concentration quevauvilloise pour égaliser en contre (50e). Tout est à refaire et nous verrons de part et d'autres des gestes défensifs de qualité et beaucoup de solidarité pour ne pas encaisser ce troisième but. Pourtant Quevauvillers reprend de nouveau l'avantage à la 66eme par l'inévitable Rudy Joly, opportuniste et en grande forme aujourd'hui ! L'adversaire montre des signes de fatigue mais ne se résigne pas en restant toujours aussi dangereux par ses individualités et revient à la marque une fois encore à la 75e, sur un contre et un but d'école. Encore 1/4 d'heure pour faire la différence pour l'une ou l'autre équipe, Frédéric Rambert sauvera par 2 fois Quevauvillers sur 2 ballons très chauds dans la surface de réparation quevauvilloise alors que le portier Loic Gamard sera lui aussi déterminant sur de nombreuses offensives quevauvilloises dont un face à face avec Rudy Joly. Le banc de touche quevauvillois a tout fait pour apporter le plus et l'a bien fait mais l'expérience ailligeoise bien présente a permis à notre adversaire de ramener 2 petits points, sachant qu'il était venu chercher plus ...  Beau match et très bon état d'esprit dans une rencontre d'un excellent niveau et très bien orchestrée par Christophe Fongueuse.  Quevauvillers fait du sur place mais ne lâchera rien à 4 journées de la fin du championnat, bien décidé à tout donner pour ne rien regretter. C'est une fin de championnat palpitante qui s'annonce, tout reste possible!  


mercredi 1er mai 2013
 RCA 0-1 JSQ  (0-0)
 Pour Quevauvillers : (70eme Valentin Varlet)
 Arbitres de la rencontre : P
aris Daniel (au centre), Michael Philippe et Mathieu Holowiecko (à la touche)
 Composition équipe : Albert Esnus, Logan Lavert, Thomas Demarcy,Thomas Gaillet(cap), Aurélien Bettembos(r), Jonathan Bardet, Mathieu Pierrin,  Simon Boucher,  Frédéric Rambert, Alexandre Lesage , Jean Marc Majka, Kévin Dumonnet(r), Valentin Varlet(r), Rudy Joly,

 Match en retard et 7eme rencontre en 20 jours pour les 2 formations, une certaine lassitude physique commence à se faire sentir et Aurélien Bettembos côté quevauvillois devra en cours d'échauffement renoncer à participer. Beaucoup d'inquiétude chez les quevauvillois qui restent sur 2 lourdes défaites tandis que côté amiénois le moral est plutôt au beau fixe après sa victoire face a Moreuil le week-end dernier. D'entrée de jeu, les 2 équipes s'appliquent à bien défendre mais Quevauvillers montre plus de maîtrise technique en milieu de terrain obligeant les amiénois à jouer très bas et à procéder en contre. Peu d'occasions franches en première période si ce n'est une très belle opportunité pour Jean Marc Majka dès le début de la rencontre et un face à face pour les amiénois en milieu de première période d'où Albert Esnus sort vainqueur. Jeu assez égal entre les deux équipes avec peut-être un léger avantage pour Quevauvillers dans la possession du ballon.
 Même visage à la reprise, les équipes se neutralisent, c'est alors que le RCA monte d'un cran et que Quevauvillers joue en contre attaque. Sur l'une d'elle Rudy Joly décale Valentin Varlet qui suite à un crochet, élimine le défenseur pour ouvrir le score à la 70eme minute de jeu. Le RCA va délibérément se livrer dans l'offensive, la défense visiteuse va faire preuve de beaucoup de solidarité et s'opposer à de nombreux coup francs qui émaillent la fin de cette rencontre. 5 longues minutes d'arrêt de jeu viendront s'ajouter mais Quevauvillers ne pliera pas et c'est une victoire acquise avec les tripes qui permet à Quevauvillers de se replacer dans la course à l'accession ! mais attention rien n'est fait! tout reste à faire...


dimanche 28 avril 2013
 JS Quevauvillers  0-5 Portugais d'Amiens (0-2)
 Quevauvillers :

 Pour Amiens Portugais : (6e, 45e, 81e, 90e, 93e,)

 Arbitres de la rencontre :
Jérôme Petit (au centre), Hélène Verdon et Aubourg Benoit (à la touche)
 Composition équipe : Albert Esnus, Aurélien Bettembos, Logan Lavert, Thomas Demarcy,Thomas Gaillet(cap), Jonathan Bardet, Mathieu Pierrin, Valentin Varlet, Simon Boucher, Alexandre Lesage, , Rudy Joly, Frédéric Rambert (r), Jonathan Polleux (r),

 C'est un score lourd qui pourtant ne reflète pas un tel écart entre le second et le troisième du championnat. Mais aujourd'hui les portugais ont fait
 la différence, ne laissant aucune chance à des quevauvillois qui ne fermeront jamais le jeu. Les amiénois vont totalement maîtriser la rencontre en restant dominateurs dans tous les domaines aussi bien" physique, technique que mental" ne laissant que très peu d'espaces aux quevauvillois. Pourtant Albert n'aura que très peu d'arrêts à effectuer et s'inclinera en première mi-temps sur 2 coups de pieds arrêtés : un pénalty à la 6e et un coup franc à la 45e qui sera probablement le tournant du match. Certes Quevauvillers aura quelques velléités par Rudy Joly et Logan Lavert, insuffisantes pour faire trembler les visiteurs. En seconde période Quevauvillers est toujours rempli de bonnes intentions mais l'attaque reste stérile alors que la volonté de l'adversaire reste intacte pour inscrire 3 nouveaux buts dans le dernier quart d'heure. Score très sévère et pas forcement justifié. Les Portugais auraient-ils fait le match parfait aujourd'hui ?
 Quevauvillers vient de concéder 9 buts en 2 rencontres (coupe et championnat) et n'en a inscrit aucun ...
 Une réaction d'orgueil serait la bienvenue mercredi 1er mai face au RCA en match en retard ...
 
 * A souligner le très bon arbitrage de Monsieur Petit et de ses assistants ainsi que l'excellent état d'esprit des 2 équipes.

 
dimanche 21 avril 2013

 Moreuil 2-2  JSQ (1-1)
 Quevauvillers : (13e Thomas Gaillet),(81e Aurélien Bettembos)
 
Pour Moreuil : (15e, 93e)
 Arbitres de la rencontre : Frédéric Lefort (au centre), Laurent Bourdin et Thibault Normand (à la touche)
 Composition équipe : Albert Esnus, Aurélien Bettembos(r), Logan Lavert, Thomas Demarcy,Thomas Gaillet(cap), Jonathan Bardet, Mathieu Pierrin, Valentin Varlet, Simon Boucher, Jonathan Polleux, Alexandre Lesage, Jean Marc Majka(r), Rudy Joly, Frédéric Rambert (r),
 Pour une fois le résumé sera très court car la rencontre peut se résumer en quelques phrases :
 Adversaire plus que rugueux, ambiance délétère autour du terrain, comportements antisportifs lors de la rencontre et des propos indécents au retour des vestiaires. Le football n'en sort pas grandi mais nous comprenons mieux pourquoi l'équipe de Moreuil reste invaincue à domicile. Bon courage aux prochains ! Pour ramener les 4 points il fallait surtout beaucoup de réussite et de chance pour venir à bout de trop d'éléments défavorables. Jouer au football en faisant de la corde à sauter est impossible et le match se résume à 8 cartons jaunes, 4 coups de pieds arrêtés mérités ou non, soit 3 pénalty et 1 coup franc à la 93eme minute qui permet aux moreuillois d'égaliser sachant que Quevauvillers a évolué à 10 contre 11 pendant 50 minutes. Il est des matchs que l'on a envie d'oublier dans leur totalité et des clubs que l'on ne souhaite pas revoir... J'assume mes propos et je les mesure sans pour autant occulter une réalité que j'ai rarement vécue même dans certains clubs réputés difficiles. Dommage pour les quevauvillois qui sur l'ensemble de la rencontre auraient mérité un meilleur sort ...



dimanche 14 avril 2013

 Amiens Montières  3-2  JSQ (2-0)
 Quevauvillers : (87e et 91e) Joly Rudy
 Pour Montières : (39e,43e,80e)
 Arbitres de la rencontre : Carlos Ferreira(au centre), Grégory Tournelle et Antonio Teixeira (à la touche)
 Composition équipe : Albert Esnus, Logan Lavert, Thomas Demarcy,Thomas Gaillet(cap), Jonathan Bardet, Mathieu Pierrin, Simon Boucher, Jonathan Polleux, Alexandre Lesage, Jean Marc Majka, Rudy Joly, Kévin Dumonnet (r),
 Match à la fois attendu et redouté par des quevauvillois bien en jambe actuellement mais toujours en effectif réduit. Un banc de touche peu garni, une énorme envie de bien faire face à cette équipe de Montières et pourquoi pas venir troubler le leader du Championnat, chez lui. Quevauvillers accusant un déficit de taille face à son adversaire devra s'efforcer d'éviter les coups de pied arrêtés sur une pelouse moyenne mais avec le grand retour du beau temps.
 Rencontre qui voit d'entrée de jeu des visiteurs jouant contre le vent, bien en place, gênant considérablement le jeu tactique des amiénois. Les quevauvillois seront à 2 doigts d'ouvrir la marque à 18eme minute de jeu,le poteau du portier amiénois viendra détourner la frappe de Jonathan Polleux. Montières réplique dans la foulée sur coup franc plein axe cette fois dévié par un visiteur. Quevauvillers semble prendre l'ascendant sur  son adversaire mais méfiance puisque Montières possède des armes offensives non négligeables et sur un débordement côté gauche l'attaquant amiénois vient lober Albert Esnus à la 39e minute de jeu.  4 minutes plus tard sur corner côté droit, une erreur défensive laisse un attaquant libre de tout marquage au deuxième poteau qui ne manque pas l'occasion d'aggraver la marque. Quevauvillers est abasourdi et mal récompensé des efforts fournis dans cette première période mais le réalisme est beaucoup plus présent chez les amiénois. La seconde période reprend sur le même rythme que la première, de la vivacité, de la rapidité, de belles phases de jeu de part et d'autre. Quevauvillers aura  4 belles occasions de revenir au score (55e belle frappe plein axe de Thomas Gaillet, 60e reprise de la tête de Jean Marc Majka sur coup franc de Gaillet, 64e lobe manqué de peu par Rudy Joly, 71e superbe passe d'Alexandre Lesage que Rudy frôle du crâne,) mais comme en première mi-temps c'est Montières qui va faire preuve de réalisme à la 80eme minute, une fois de plus sur corner... L'issue de ce match paraît sellée mais c'est sans compter sur des jaunes et noirs qui ne capitulent jamais et la fin de la partie va être totalement sous leur emprise. Les visiteurs jettent leurs dernières forces dans la bataille et en 4 minutes Rudy Joly débloque le compteur quevauvillois (87 et 91eme).
 Le coup de sifflet final de la 94e donné par Carlos Ferreira soulagent des locaux en difficulté, il a peut-être manqué quelques minutes supplémentaires aux quevauvillois pour ramener ce qu'ils étaient venu chercher mais surtout il n'aurait pas fallu avoir ces 5 minutes d'errance défensive qui pèsent lourd... Les coups de pieds arrêtés ont eu leur importance, peut-être qu'un banc de touche au complet aurait fait la différence, enfin avec des si "on referait le match !"....
 Nous avons assisté à une très belle rencontre de football et même si la déception est grande, nous félicitons notre adversaire qui semble bien prendre la direction de la PID et qui le mérite. 


dimanche 7 avril 2013
 JSQ  3-0 Amiens FC  (0-0)
 Pour Quevauvillers : (51e Polleux), (74e Gaillet), ( 77e Bettembos A)
 Arbitres de la rencontre : Despagne Franck(au centre), Jérémy Baraffe et Yohann Dumetz (à la touche)
 Composition équipe : Alexandre Acoulon, Logan Lavert, Thomas Demarcy,Thomas Gaillet(cap), Aurélien Bettembos, Jonathan Bardet, Mathieu Pierrin,  Simon Boucher,  Frédéric Rambert(r), Jonathan Polleux , Alexandre Lesage , Jean Marc Majka,
 Bis repetita pour ce week-end puisque les quevauvillois retrouvent enfin leur terrain sur lequel ils n'ont pas joué depuis plus d'un mois avec le même adversaire que dimanche dernier, le hasard des matchs remis influant sur le calendrier. Même si la victoire quevauvilloise du match aller ne pose aucune équivoque, François Esnus doit composer avec seulement 12 éléments pour le match retour, (il doit faire sans son gardien titulaire et ses
 2 attaquants).  La première période sera de piètre qualité de la part des locaux alors que les visiteurs vont souvent priver Quevauvillers de ballon. Amiens aura même à la 40eme minute la possibilité d'ouvrir la marque mais le lobe astucieux de l'attaquant amiénois passera de peu au dessus de la barre transversale du portier local. Pas très rassurant tout cela et mise au point nécessaire dans le vestiaire.
 Cette seconde période repartira de la meilleure des manières pour les jaunes et noirs qui inscrivent à la 51e minute de jeu, par l'intermédiaire de Jonathan Polleux, un but de la tête sur un centre de Logan Lavert. Ce but sera probablement une délivrance puisque les quevauvillois domineront cette deuxième période en inscrivant un second but de Thomas Gaillet à la 74e sur une passe d'Aurélien Bettembos puis un troisième de ce même Aurélien avec pour passeur Jonathan Bardet. Ce résultat conforte les quevauvillois à la troisième place du classement. Carton plein face au dernier du championnat en attendant d'autres défis beaucoup plus compliqués en commençant déjà dimanche prochain par un déplacement à Amiens Montières leader du championnat ...



dimanche 31 mars 2013

 Amiens FC  0-2 JSQ  (0-2)
 Quevauvillers : (11e Joly), (29e Pierrin)
 Arbitres de la rencontre : Sébastien de  Oliveira
(au centre), Hélène Verdon et Vincent Bellonnet (à la touche)
 Composition équipe : Albert Esnus, Logan Lavert, Thomas Demarcy,Thomas Gaillet(cap), Aurélien Bettembos, Jonathan Bardet, Mathieu Pierrin, Kévin Dumonnet, Rudy Joly , Simon Boucher,
 Frédéric Rambert, Jonathan Polleux (r), Alexandre Lesage (r),
 Rencontre face au dernier du championnat mais match pris très au sérieux par les quevauvillois qui savent que ce type d'exercice peut être un piège face à une équipe qui certes n'a remporté aucune rencontre mais qui par orgueil peut donner fin à une longue série de défaites. Alors méfiance car une pelouse en mauvaise état, peut, elle aussi, contrarier le jeu et favoriser une équipe qui défend.
 Point positif, le retour d'Alexandre Lesage pour renforcer l'assise défensive quevauvilloise.
 Il faudra ouvrir la marque très vite si les visiteurs veulent faire douter l'adversaire. Les occasions seront nombreuses côté "visiteurs" dans cette première mi-temps et c'est Rudy Joly qui à la 11e minute de jeu sur une balle en profondeur de Jonathan Bardet, bat le portier amiénois.  Mathieu Pierrin inscrit le second but du gauche, 18 minutes plus tard, sur une passe très astucieuse de Rudy. Les quevauvillois auraient pu atteindre la mi-temps sur un écart nettement plus large mais la ténacité des amiénois bien regroupés défensivement ne leur permet pas de réaliser l'objectif fixé.
 La seconde période sera plus insipide et d'un niveau technique très insuffisant, néanmoins les quevauvillois garderont la maîtrise du jeu et seront encore dangereux en quelques occasions. Les locaux essaieront de revenir à la marque mais de manière trop brouillonne pour inquiéter Albert Esnus. Ne retenir que la première mi-temps et les 4 points obtenus, match retour la semaine prochaine à domicile.



dimanche 24 mars 2013
 AS Pays Neslois  0-2 JSQ  (0-2)
 Quevauvillers : (39e Bardet), (45+1 Pierrin)
 Arbitres de la rencontre :Ahmed Abkhe (au centre), Jean Marie Potelle et Laurent Bourdin (à la touche)
 Composition équipe : Albert Esnus, Logan Lavert, Thomas Demarcy,Thomas Gaillet(cap), Aurélien Bettembos, Jonathan Bardet, Mathieu Pierrin, Kévin Dumonnet(r), Anthony Acoulon (r), Rudy Joly , Simon Boucher, Jonathan Polleux, Frédéric Rambert,

 Long déplacement sur un terrain difficile et température glaciale pour un défis au goût de revanche pour des quevauvillois qui lors du match aller s'étaient inclinés par le plus petit des scores dans une rencontre pleine d'intensité. Tous les feux ne sont pas encore verts pour François Esnus qui doit improviser une charnière défensive centrale inédite suite aux absences des ses deux titulaires. La motivation est bien présente et nous verrons que les jambes aussi, dans un match pris par le bon bout côté quevauvillois. L'envie et la générosité seront des facteurs déterminants sur le résultat final. Même si la domination territoriale des visiteurs se fait sentir, Nesle reste néanmoins très dangereux dans ses contres et Albert sera décisif sur deux belles occasions. Cependant à la 39eme minute, sur un joli mouvement côté gauche ponctué par un centre de Mathieu Pierrin, repoussé une première fois, Jonathan Bardet (39e) bien placé aux 16 mètres ne laisse aucune chance au gardien local. On s'achemine vers ce score à la mi-temps mais de nouveau Mathieu Pierrin (45+1) va se manifester et battre le portier neslois qui doit s'incliner pour la seconde fois.
 Dès la reprise les locaux sont beaucoup plus entreprenants et poussent les visiteurs dans leurs retranchements sans pour autant se créer d'occasions franches sauf sur 2 corners. A l'inverse de la première période ce sont les quevauvillois qui se montreront dangereux en contre sans aggraver le score. Bon état d'esprit dans cette partie où le plus volontaire et le plus motivé a obtenu les 4 points.
 Bon résultat pour les quevauvillois qui se replacent dans le haut classement avec un match de retard qui aura se pesant d'or face au RCA.

 

 

dimanche 3 mars 2013
 JSQ 1-3 Miannay 0-1)
 JSQ : 59e Aurélien Bettembos
 Miannay : (41e,64e,88e)
 Arbitres de la rencontre : Besim Parlakildiz
(au centre), Frédéric Degremont et  Antonio Teixeira  (à la touche)
 Composition équipe : Albert Esnus, Thomas Gaillet(cap), Aurélien Bettembos, Mathieu Pierrin, Simon Boucher,Thomas Demarcy, Kévin Dumonnet, Logan Lavert, Alexandre Lesage, Rémi Denizot, Frédéric Rambert ,Jonathan Polleux(r),

 C'est enfin le retour sur les terrains après une longue trêve hivernale dans notre district de football. Equipe quevauvilloise réduite à 12 et privée de titulaires à des postes cruciaux. C'est une reprise à domicile face à un mal classé mais pourtant Quevauvillers n'est pas rassuré, c'est le type de rencontre piège  d'autant que les visiteurs sont animés d'un esprit de revanche puisque Quevauvillers l'avait remporté 4-1 lors du match aller. D'entrée de jeu Miannay s'impose et oblige les locaux à faire le dos rond. Peu à peu le jeu s'équilibre, les jaunes et noirs retrouvent la maîtrise du jeu mais il manque toujours un véritable attaquant pour conclure les quelques actions construites. Première mi-temps équilibrée et c'est Miannay qui ouvre la marque à la 41e minute suite à un corner repoussé une première fois et repris victorieusement par un adversaire libre de tout marquage. Albert Esnus s'était déjà imposé auparavant sur une lourde frappe des 30 mètres. En seconde période Quevauvillers est entreprenant pendant le premier quart d'heure et égalise sur un corner propulsé par Mathieu Pierrin sur la transversale puis repris de la tête par Aurélien Bettembos (59e). Le plus difficile semble être fait mais 5 minutes plus tard suite à un coup franc mal renvoyé, un visiteur seul aux 6 mètres ne laisse aucune chance à Albert.  Par manque d'arguments offensifs, Quevauvillers tentera des frappes lointaines sans réussite et faute de moyens, tombe dans un jeu long qui fait le bonheur de Miannay qui saura en profiter pour aggraver la marque à la 88e minute sur une action construite. Avec un peu de réussite le nul était envisageable mais n'enlevons rien à notre adversaire qui a su sur ce match se montrer plus volontaire et motivé, ce qui suffit parfois à provoquer la victoire.
 Dimanche prochain les quevauvillois se déplacent à Chaulnes, sauront-ils regagner les points perdus à domicile ? le retour des absents fera le plus grand bien....

dimanche 25 novembre 2012
 JSQ 3-1  Albert(2) (1-1)
 JSQ : Gaillet Thomas (24e-70e), Varlet Valentin (59e)
 Albert(2) : (8e)
 Arbitres de la rencontre : Melvin Varlet
(au centre), Ludovic Drocourt et Yohann Vivot
(à la touche)
 Composition équipe : Albert Esnus, Thomas Gaillet(cap), Aurélien Bettembos, Mathieu Pierrin, Thomas Demarcy, Kévin Dumonnet(r), Logan Lavert, Alexandre Lesage, Rémi Denizot, Frédéric Rambert , Valentin Varlet, Jonathan Polleux, Obama Yvan(r),

 Conscients d'avoir effectué la semaine dernière contre la C d'Albert un match insignifiant et insipide, les quevauvillois s'attendent à une rencontre délicate face cette fois ci, à la réserve du même club. Repris par le coach cette semaine, François Esnus doit néanmoins composer avec les nouvelles absences sur le front de l'attaque. Dès le début de la rencontre, la volonté d'aller de l'avant de la part des quevauvillois se fait sentir mais il seront cueillis à froid dès la 8eme minute de jeu, à la suite d'une mauvaise relance dans l'axe qui profite aux albertins malgré l'intervention du portier local. Ce coup du sort ne désunit pas le groupe et les jaunes et noirs vont poser plusieurs banderilles et appuyer quelques frappes sur lesquelles le gardien visiteur s'impose. Sur un beau travail de Valentin Varlet, omniprésent, Thomas Gaillet bien servi obtient de la tête l'égalisation à la 24eme minute. Sur 2 occasions, l'arbitre central ne verra pas les faits de jeu qui auraient du permettre à Quevauvillers d'obtenir des penaltys pourtant vraisemblables. Mi-temps sifflée sur un score de parité. La reprise de la seconde période voit le retour des visiteurs avec de bien meilleures intentions mais la défense centrale quevauvilloise bien articulée autour d'un Alexandre Lesage irréprochable, gère ce début de seconde période sereinement. A la 59eme minute de jeu, sur une superbe passe d'Aurélien Bettembos, Valentin Varlet donne l'avantage aux quevauvillois d'un magnifique lob sur le gardien venu à sa rencontre. A partir de ce moment les albertins vont perdre le fil du match et se disperser, sans que pour autant les locaux ne soient rassurés complètement. La délivrance viendra à la 70eme minute où Kévin Dumonnet sur une longue transversale sert Thomas Gaillet qui d'une tête lobée trompe une dernière fois l'excellent gardien albertin. Les locaux auront l'occasion d'aggraver la marque par Mathieu Pierrin et Thomas Gaillet alors qu'Albert Esnus sera sauvé par sa transversale, côté quevauvillois. Victoire somme toute logique des quevauvillois dont le collectif et l'envie, ont très vite pris le dessus sur une équipe albertine trop timorée. Nous avons assisté cet après-midi à une rencontre de bonne tenue entre deux équipes joueuses et ce, dans un bon état d'esprit. Très belle performance qui permet à Quevauvillers de conforter sa place dans le trio de tête dans l'attente de la confrontation entre Chaulnes et le RCA (match reporté ce week-end), ce même RCA que les quevauvillois rencontrent lors de la prochaine journée ... A suivre...
 

 

Dimanche 11 novembre 2012
 Ailly/Somme/Samara  1-3  JS Quevauvillers (0-1)
 JSQ : Joly Rudy (5e), Gaillet Thomas (49e) ,  Bettembos Aurélien sur pénalty (85e)
 Ailly/Somme/Samara : (61e)
 Arbitres de la rencontre : De Oliveira Sébastien (au centre), Martial Thuillier et Hélène Verdon (à la touche)
 Composition équipe : Albert Esnus, Thomas Gaillet(cap), Aurélien Bettembos, Mathieu Pierrin, Thomas Demarcy, Rudy Joly, Kévin Dumonnet(r), Logan Lavert, Alexandre Lesage, Rémi Denizot, Frédéric Rambert , Valentin Varlet, Jonathan Bardet(r),
 Pour le compte de cette septième journée Quevauvillers se déplace à St Vaast dans une rencontre qui l' oppose au 10 eme du championnat, seulement à 4 points derrière lui. Le début de la rencontre sera nettement à l'avantage des visiteurs qui vont très vite ouvrir la marque suite à un bon mouvement d'Aurélien Bettembos, relayé par Logan Lavert pour un Rudy Joly qui conclue peut-être aidé par un contre du défenseur d'Ailly. Dans la foulée Quevauvillers se verra privé d'un second but de Mathieu Pierrin, but non validé par l'arbitre du centre, pourtant un but bien valable puisque le ballon est réellement entré dans la cage du portier adverse pour en ressortir aussi vite ! un trou dans le filet bien dommageable pour les quevauvillois !!! Le carton jaune imputé à Mathieu pour un commentaire jugé inapproprié par Monsieur de Oliveira à l'encontre de Mathieu, nous paraît bien plus contrariant que le but refusé. Derrière ce fait de jeu, Quevauvillers perd également son attaquant fétiche sur blessure à la 25eme minute de jeu mais poursuit malgré tout sa domination, jusqu'à la 44eme minute où l'adversaire rate de peu l'égalisation. A la reprise, même scénario qu'en première, avec une très grosse occasion que manque Kévin Dumonnet après 3 minutes dans cette seconde période. Dans la continuité de cette action Quevauvillers finit par inscrire ce second but par une frappe du gauche de Thomas Gaillet qui trompe le portier d'Ailly déjà bien sollicité ...
 Ce 2-0 ne rassure pas totalement le banc quevauvillois car la pluie fait son apparition et les appuis deviennent difficiles pour les 2 équipes, tant d'occasions manquées par les quevauvillois peuvent à tout moment peser lourd sur le résultat du match. Et à la 60eme minute de jeu comme nous le craignions, les ailligeois vont réduire le score sur coup franc justifié, à l'entrée des 18 mètres. Un court moment de flottement du côté des quevauvillois qui vont terminer cette rencontre en reprenant le fil du match face à un adversaire qui recule dangereusement, pour qu'à la 85eme minute suite à une faute dans la surface de réparation sur Valentin Varlet, Mr de Oliveira siffle un pénalty qu'Aurélien Bettembos transforme. Victoire incontestable des quevauvillois avec un merci tout particulier à notre adversaire pour l'excellent accueil qu'il nous a réservé.
 Quevauvillers se replace avec ces 4 bons points pris à l'extérieur, alors que la tête du classement se resserre pour voir 6 équipes de la première à la sixième place en 2 points ... 

 

dimanche 4 novembre 2012
 JS Quevauvillers 4-2 Amiens Montières (2-1)
 
JSQ : Dumonnet Kévin (11e), Rudy Joly (41e,80e,82e)
 Amiens Montières : 19e

  Arbitres de la rencontre :
Haussoulier Christophe (au centre), Benoit Aubourg et Fabrice Evrard (à la touche)
 Composition équipe : Albert Esnus, Thomas Gaillet(cap), Aurélien Bettembos, Jonathan Polleux, Mathieu Pierrin(r), Thomas Demarcy, Rudy Joly, Kévin Dumonnet, Logan Lavert, Alexandre Lesage, Rémi Denizot, Frédéric Rambert , Valentin Varlet(r),

 Journée à haut risque face à Amiens Montières qui se situe dans le trio de tête du championnat et qui a infligé une correction  6-0 à Nesle le week-end dernier. Côté quevauvillois un léger mieux avec le retour en forme de quelques blessés mais cela sera t' il suffisant pour battre un adversaire second du championnat qui possède la meilleure attaque -défense à l'identique de Chaulnes, leader du championnat.
 Si dimanche dernier Quevauvillers est retombé dans ses travers, sur cette rencontre l'équipe nous a donné une toute autre impression. Un milieu de terrain combatif et offensif, avec de l'envie, beaucoup d'envie et un physique énorme.
 Des occasions de scorer, Quevauvillers en aura des quantités mais c'est souvent la même histoire : de la maladresse ou un manque de réussite !!!
 Quoi qu'il en soit, aux nombres d'occasions c'est bien Quevauvillers qui s'en procure le plus grand nombre et qui mène aux points.
 Kévin Dumonnet débloquera le compteur quevauvillois à la 11e minute de jeu suite à un bon pressing mais Montières ne rate pas l'occasion d'égaliser à la 20eme contre le cours du jeu. Tout est à refaire pour des jaunes et noirs mal récompensés des efforts fournis, pour qu'à la 41eme sur une passe de Thomas Gaillet, Rudy Joly redonne l'avantage aux Locaux. C'est d'une courte tête que Quevauvillers réussit à prendre l'avantage à l'issue de cette première mi-temps. La seconde période reprend, à l'identique de la première avec une équipe locale omniprésente et dominatrice. La délivrance arrivera en fin de match, à la 80e et la 82e par 2 nouveaux buts du même Rudy qui signe ainsi son premier hat trick de la saison. Victoire amplement méritée et savourée par des jaunes et noirs qui vont peut-être enfin voir le bout du tunnel avec aujourd'hui encore des absences qui pèsent probablement lourd sur le rendement optimal de l'équipe. A quand un effectif au complet pour enfin espérer mieux que cette 6eme place au classement ? La saison est encore longue et tout reste à faire dans un championnat compliqué ou aucune équipe ne peut présager aujourd'hui de son avenir...
 Bon état d'esprit de la part de tous les acteurs de cette rencontre avec un arbitrage facilité par le bon comportement des joueurs et bancs de touche.

 


dimanche 28 octobre 2012
 JS Quevauvillers 0-0 Friville Escarbotin (0-0)
  Arbitres de la rencontre : Jérôme Petit
(au centre), Ludovic Gosselin et Jean Pierre Ossart (à la touche)
 Composition équipe : Albert Esnus, Thomas Gaillet(cap),  Aurélien Bettembos, Jonathan Polleux, Mathieu Pierrin, Thomas Demarcy, Jonathan Bardet, Rudy Joly, Kévin Dumonnet, Logan Lavert, Alexandre Lesage(r), Rémi Denizot, Frédéric Rambert (r),
Valentin Varlet(r),
 Quevauvillers affronte aujourd'hui un promu placé à seulement 3 points derrière lui au classement et le résultat de la rencontre a d'ores et déjà son importance.  14 joueurs sur la feuille pour la première fois de la saison. Une forme de confiance peut-être retrouvée pour des locaux en quête de réussite face à un adversaire qui a la réputation de ne rien lâcher... La première mi-temps verra une équipe quevauvilloise bafouiller son football, se procurer quelques occasions avec un manque de réussite évident mais sans jamais réussir à  prendre réellement l'ascendant sur son adversaire. La secon

AGENDA JSQ



REPRISE ECOLE DE FOOTBALL
tous les mercredis
au Stade Fernand Gaillet


Horaires des entrainements 
U6U7 et U8U9 : 14h00-16h00
U10U11 et U12U13 : 
16h00-18h00


lundi 30 avril
mercredi 2 mai, jeudi 3 mai et vendredi 4 mai
de 9h00 à 17h00

Sur les installations du Stade Fernand Gaillet
Stage ouvert aux licenciés et non licenciés
voir modalités dans Actualité en page d'accueil 

 

 


Rendez-vous du week-end 

samedi 28/04/2018
U6 U7
Plateau 
13h45 Repos

U13 Championnat
  JS Quevauvillers - Long
Coup d'envoi 11h00
Rdv au stade 10h15

U18 Championnat
Ailly sur Noye - Entente ESSSF/JSQ
Coup d'envoi 16h30

 
dimanche 29/04/2018
U8 U9
Tournoi à ALLERY
Début du tournoi 10h30 

U10 U11 
Tournoi à ALLERY
Début du tournoi 10h00

dimanche 29/04/2018  
R3 Picardie Groupe C
St Maximin - Quevauvillers
Coup d envoi 15h00
Stade M Letellier 1
Rue Lucien Dubois 

SENIORS D3 - Groupe B
JS Quevauvillers 2 - PBC 1
Coup d envoi 15h00
Stade Fernand Gaillet

EVENEMENTS CLUB : DATES À RETENIR ...



* lundi 30 avril et
du mercredi 2/05 au vendredi 4/05/2018
Stage Football au Stade Fernand Gaillet
Restauration le midi

 


* jeudi 10 mai Ascension
Tournoi du Club Foot Animation
Stade Fernand Gaillet

 


* dimanche 20 mai
Tournoi SENIORS