JEUNESSE SPORTIVE DE QUEVAUVILLERS : site officiel du club de foot de QUEVAUVILLERS - footeo

Equipre première 1ere Division Groupe A

Dimanche 21 février 2010
JSQ   2-1   Gamaches
(1-0)
Arb
itres rencontre :  Hecquet Emmanuel (centre), Boudil Jamel, Varlet Valère (touche)
 Composition de l’équipe : Pierre Bourdet, Rudy Joly (r), Simon Boucher, Philippe Jansseune (r), Aristide Teixeira, Thomas Gaillet (cap), Benoit Lamotte,
Thomas Lamotte , Tony Texeira, Benoit Godard, Mathieu Pierrin, Logan Lavert, A Bettembos, Guillaume Angot (r),
 Buts pour Quevauvillers : 26e (Benoît Godard) , 85eme (Rudy Joly),
 pour Gamaches  (65e)

 Enfin c'est la reprise après une très longue trêve forcée de 3 mois. Pour François, des inquiétudes sur la fraîcheur de son groupe après la Soirée familiale du Club qui s'est déroulée la veille et des conséquences sur la forme physique de l'effectif du jour.
 Température frisquette mais terrain en bon état et adversaire difficile, voici en résumé les ingrédients de cette journée de championnat.
 Le début de cette rencontre sera équilibré avec de part et d'autre des occasions franc
hes où maladresses offensives et prouesses de gardien s'alternent. Par conséquent le résultat reste nul et vierge durant les 25 premières minutes de jeu, jusqu'à cette 26 eme minute où sur un débordement de Mathieu Pierrin côté gauche, un ballon bien distillé et peut être dévié par un défenseur parvient jusqu'à Benoît Godard qui dans la surface de réparation ne laisse aucune chance au portier adverse. Le plus dur semble fait et Quevauvillers prend l'ascendant dans cette partie où l'engagement est bien présent. A la pause, maigre avantage pour les locaux face à des gamachois ambitieux et courageux.
 Beaucoup de provocations et de rugosité dès le début de la seconde période . Quevauvillers va t-il tenir face à un adversaire qui ne lui laisse pas de répit?  Après pas mal de petits accrochages, c'est Quevauvillers qui va être sanctionné à la 65eme d'un carton rouge. La fatigue se faisant sentir de part et d'autre, Quevauvillers va craquer à la 70eme et Gamaches égalise en toute logique. Mais le front de l'attaque quevauvilloise a des ressources et le sang neuf en la personne de Rudy va payer. 85 eme, coup franc de Thomas Gaillet au 50m, dévié de la tête par Mathieu Pierrin et finition parfaite de Rudy Joly. Mis en difficulté par la supériorité numérique de Gamaches, les quevauvillois tiendront bon jusqu'au terme de cette rencontre. Rien de fantastique lors de ce match mais à retenir le courage et la solidarité des jaunes et noirs.
 Fausse note : les contestations des décisions arbitrales, le manque de fair-play et le libre cour à des paroles déplacées et blessantes sont regrettables, de tels agissements n'ont rien à voir avec le sport, à méditer sérieusement par tous les acteurs de cette rencontre ...

Dimanche 7 mars 2010
JSQ   2-0   Evoissons
(1-0)
Arbitres de la rencontre :  Frédéric Lefebvre (centre), Laurent Douay et  Varlet Valère (à la touche) Denis Dumont absent,
Composition de l’équipe : Pierre Bourdet, Rudy Joly ,Simon Boucher, Aristide Teixeira (r), Thomas Gaillet (cap), Benoit Lamotte,
Tony Teixeira, Frédéric Pinto (r), Mathieu Pierrin, Logan Lavert, A Bettembos, Guillaume Angot, Alexandre Lesage (r), Anthony Seigneur
 Buts pour Quevauvillers : 19eme (Logan Lavert) , 52eme (Rudy Joly),
 

 
Match en retard et derby attendu qui oppose aujourd'hui Quevauvillers leader du championnat, au second du classement :l'équipe première des Evoissons. Cette 9eme journée va permettre aux deux équipes soit de se rapprocher, soit à la JSQ de creuser l'écart. Les conditions sont parfaites avec une pelouse en bon état et un temps sec mais froid. Les 5 premières minutes de jeu seront à l'avantage des visiteurs mais très vite dès la 12eme minute, c'est Rudy qui frappe sur la barre du portier des Evoissons, pour qu'une minute plus tard sur corner, Guillaume reprenne de la tête
 le ballon qui rase cette fois le poteau. A la 19eme, Simon déborde côté gauche, donne côté droit un superbe ballon que Logan place d'un plat du pied sous le ventre du gardien. Nette domination des locaux qui vont mettre à mal une défense des Evoissons souvent en difficulté mais vertueuse par la courage. Maigre avantage à la mi-temps pour des quevauvillois dominateurs dans le jeu  et au nombre d'occasions de buts la réussite n'est pas là ...  Les hommes de François Esnus s'attendent dès la reprise à une révolte de leur adversaire qui tente mais bute sur une défense locale bien en place. A la 52eme minute c'est sur un corner tiré par Tony que Logan parvient à récupérer la balle pour Rudy qui ne laisse aucune chance au portier des Evoissons. Coup de massue pour les visiteurs... La suite de cette rencontre sera relativement tranquille pour les quevauvillois qui sauront gérer leurs efforts afin de ne prendre aucun risque. Victoire sans équivoque des jaunes et noirs. A retenir l'excellent état d'esprit des 2 équipes qui cet après-midi nous ont offert un match de football où ni brutalité ni provocation n'ont trouvé leur place, laissant au fair-play le rôle principal, ce qui, lors d'un derby est à souligner.  Bravo à tous pour votre sportivité.

 
Dimanche prochain les quevauvillois reçoivent une nouvelle fois.
 L'adversaire sera le FC Oisemont qui vient de battre Mareuil Caubert 3-0, alors méfiance ! aucun adversaire n'est à négliger, surtout les mal classés...

Dimanche 14 mars 2010
JSQ   2-0   Oisemont FC
(0-0)
Arbitres rencontre :Jérôme Petit (centre),Degremont Frédéric, Eddy Bonnière (touche)
 Composition de l’équipe : Pierre Bourdet, Rudy Joly (r) ,Aristide Teixeira (r), Thomas Gaillet (cap), Benoit Lamotte
, Tony Teixeira, Frédéric Pinto, Mathieu Pierrin, Logan Lavert, A Bettembos, Guillaume Angot , Alexandre Lesage , Philippe Jansseune, Clément Lamory (r)
 Effectivement les visiteurs montreront très rapidement leurs intentions : obtenir le nul, voir réussir le hold-up... Première mi-temps sans rythme où personne n'ose s'exposer, Quevauvillers essaiera bien de prendre le jeu à son compte mais toutes ses initiatives avorteront sur un bloc équipe adverse rigoureux et courageux, d'autant que la maladresse des locaux facilitera le travail défensif de Oisemont. Score vierge à la mi-temps et pas grand chose à retenir...
 A La pause, stimulés par François, les jaunes et noirs vont retrouver une partie de leurs qualités mais Oisemont reste vigilent. Notre adversaire n'aura pas les ressources physiques nécessaires pour empêcher Alexandre (73eme) d'ouvrir la marque d'une frappe puissante des 25 mètres suite à une belle remise de Tony. A partir de cette minute les joueurs de Oisemont ne seront plus capables de réagir et Rudy suite à une frappe de Guillaume sur la transversale aggravera la marque à la 89eme minute d'un but de la tête.
 Les dimanches se suivent et ne ressemblent pas. Au travers de ce match, un constat :
 - que quelques quevauvillois n'étaient pas à leur niveau habituel,
 - que le statut de leader est toujours difficile à assumer,
 - que l'adversaire du jour nous a démontré qu'il faudra tous les dimanches avoir en tête que chacune de nos rencontres sera toujours un défis physique et nous n'en sommes qu'à la moitié de ce championnat.
 Il va falloir relever les manches et rester axé sur l'objectif fixé, en affichant les qualités qui vous caractérisent, la générosité, le courage et une manière de jouer qui repose sur la construction et la patience. Nous retiendrons les 4 points pris lors de cette journée qui permettent au locaux de conforter leur place de leader... mais dimanche prochain, les jaunes et noirs accueilleront Pont Rémy d'où les quevauvillois sont revenus avec les 2 points du match nul (1-1) lors du match aller. Quevauvillers sera cette fois, tenu de hisser son niveau de jeu pour s'imposer !

Dimanche 21 mars 2010
JSQ   0-1  Pont Rémy (0-0)
 Arbitres : Emmanuel Lemoigne (centre), Philippe Mouillard, Valère Varlet (touche)
 
Composition de l’équipe : Pierre Bourdet, Rudy Joly ,Thomas Gaillet (cap), Benoit Lamotte,
Tony Teixeira, Frédéric Pinto (r), Mathieu Pierrin, Logan Lavert, A Bettembos, Guillaume Angot , Alexandre Lesage , Philippe Jansseune, Fabien Bettembos (r), Benoît Godard (r)
 Buts pour Pont Rémy : (55eme)

 
 Des quevauvillois en demi-teinte et des joueurs de Pont Rémy déterminés, voilà probablement la clé de ce match où manque de lucidité d'un côté et réussite de l'autre ont fait pencher la balance. Quand on ajoute à cela une méforme pour un grand nombre de quevauvillois, il est difficile pour leurs coéquipiers en petit nombre de faire à eux seuls la différence. Pas de domination durant cette première mi-temps si ce n'est sur un coup franc de Thomas Gaillet à la 40eme minute de jeu qui aurait pu tromper le portier adverse puisque détourné de la tête par l'un de ses défenseurs.
 Début de seconde période aussi âpre que la première avec peut-être une légère domination quevauvilloise et c'est pourtant à la 55eme minute de jeu que Pont Rémy ouvre la marque d'une superbe frappe des 25m pleine lucarne sur laquelle Pierre Bourdet ne pourra rien faire.  Ensuite 2 occasions franches se présenteront aux quevauvillois qui laissent passer leur chance d'égaliser. Les locaux vont prendre tous les risques lors des 10 dernières minutes mais Pont Rémy ne pliera pas confirmant les valeurs défensives collectives qui les ont animés pendant cette rencontre très physique et très engagée. Mathieu Pierrin sera l'auteur d'une magnifique reprise dans les arrêts de jeu que le gardien de Pont Rémy bien placé, arrêtera.
 La tête et les jambes sont deux ingrédients indispensables pour réussir, aujourd'hui Quevauvillers n'avait pas les jambes, ce n'est pourtant pas cette longue trêve qui a usé les organismes ! L'alerte avait été déjà donnée lors du match face à Oisemont, confirmation aujourd'hui que pour imposer sa technique il faut tout d'abord avoir les ressources physiques nécessaires pour afficher des prétentions...
 Certes l'adversaire a largement contribué à contrarier le jeu des locaux et tout le mérite lui en revient. Ils ont fait honneur à leurs couleurs en se montrant valeureux et ambitieux, preuve qu'aucun résultat n'est fait à l'avance et qu'aucune équipe n'est à prendre à la légère dans ce championnat car les résultats de ce week-end le confirment, voyant les mal classés faire d'excellentes opérations, limitant ainsi la casse pour les quevauvillois...
 Dimanche la JS Quevauvillers se déplace à Mareuil Caubert et ce match sera probablement une épreuve difficile où les jaunes et noirs devront obligatoirement retrouver leur fond de jeu et leurs jambes s'ils veulent l'emporter...
 Nous attendons une réaction d'orgueil de votre part !

Dimanche 28 mars 2010
 Résultat : Mareuil Caubert   0-4  JSQ
(0-1)
Arbitres rencontre : Guillaume Levecque (centre), Thomas Benoit, Denis Dumont (touche)
 
Composition de l’équipe : Pierre Bourdet, Rudy Joly ,Thomas Gaillet (cap), Benoit Lamotte,  Frédéric Pinto , Mathieu Pierrin, Logan Lavert,
 A Bettembos, Guillaume Angot , Alexandre Lesage , Philippe Jansseune,  Rémi Chouara  (r), Benoît Godard (r),Simon Boucher (r)

 Buts pour Quevauvillers : Gaillet Thomas (26e), Joly Rudy (48e, 64e), Godard  Benoît (71e)
 
 Après le coup d'arrêt infligé aux hommes de François Esnus le week-end dernier, les quevauvillois se déplaçaient chez le dernier du classement avec un esprit de reconquête. Ce faux pas à domicile a eu le mérite de réveiller des quevauvillois qui aujourd'hui ont surclassé un adversaire en difficulté dès les 20 dernières  minutes de jeu de cette première période. A la 26eme minute,Thomas Gaillet ouvre la marque sur un superbe coup franc des 25 mètres  surprenant le gardien de Mareuil qui jusque là, faisait déjà des miracles. Un deuxième coup franc, pleine lucarne du même Thomas trouvera une main ferme du portier local qui excellera par ses prouesses. Maigre avantage pour des jaunes et noirs dominateurs et mal récompensés tant leur domination est présente sur plusieurs occasions franches de Rudy Joly, Guillaume Angot et Frédéric Pinto.
 A la reprise, il ne faudra pas plus de 3 minutes aux visiteurs pour inscrire le second but sur un débordement de Frédéric Pinto dont le centre au cordeau est rageusement repris par Rudy Joly. A la 64e minute, le même Frédéric sur corner voit le ballon touché de la tête par Aurélien Bettembos, ce ballon retombe dans la surface de réparation où Rudy en renard des surfaces ne rate pas l'occasion d'inscrire son second but.
 Mareuil n'y est plus et subit sans cesse les assauts de visiteurs qui dominent cette fin de match. Les quevauvillois auraient du, mais c'était sans compter sur les sauvetages d'un gardien de Mareuil, ô combien de fois décisif, faire subir une lourde défaite aux locaux. La rentrée de Benoît Godard va permettre à Quevauvillers d'enfoncer le clou sur un ballon puissant, raz de terre, qui passe sous le ventre du gardien (71eme).
 Pas de petits adversaires ... et sur ce match, volonté, qualité et physique retrouvé ont permis de rapporter 4 points précieux alors que les poursuivants mènent une rude bataille à la poursuite d'un premier qui aujourd'hui a repris des couleurs. Il faudra confirmer dimanche prochain , à domicile, face à une équipe de Quend qui a le vent en poupe et qu'il ne faut absolument pas négliger ...

Dimanche 4 avril 2010
 Résultat : JSQ  7-2  Quend
(3-1)
Arbitres rencontre : Romain Allard (centre), Zgaga Philippe, Santana Armindo (touche)
 
Composition de l’équipe : Pierre Bourdet, Rudy Joly ,Thomas Gaillet (cap), Benoit Lamotte,
 Thomas Lamotte (r) , Frédéric Pinto , Mathieu Pierrin (r), Logan Lavert, Aurélien Bettembos, Guillaume Angot , Alexandre Lesage , Philippe Jansseune,  Benoît Godard , Mathieu Derivery (r),
 Buts pour Quevauvillers :Lesage A (7e), Joly Rudy (24e,36e,49e), Bettembos Aurélien (75e)  Pinto Frédéric (86e), Gaillet Thomas (90e+3)

 
Pour Quend : (17e , 90e)
 Une
pelouse en bon état malgré les pluies abondantes de ces derniers jours, un effectif remanié suite aux absences et une grande envie de réussir ce match pour Tony. Notre adversaire se fera attendre puisque la rencontre ne débutera qu'à 15h15. Le décor est planté et  Quevauvillers va débuter cette rencontre tambour battant, cette domination sera récompensée dès la 7eme minute de jeu par une tête piquée au deuxième  poteau d'Alexandre Lesage sur un corner tiré par Frédéric Pinto. 10 minutes plus tard, Quend égalise sur un contre rondement mené par les visiteurs. L'on ne s'ennuie pas car les quevauvillois nous offrent un deuxième but à la 24e minute de jeu sur un centre venu de la droite de Guillaume Angot que Rudy Joly place en force sous la barre. Le collectif des jaunes et noirs va une nouvelle  fois faire ses preuves et en cinq passes Rudy inscrit son second but (36e). Il ne faudra que 4 minutes à Rudy pour réaliser le hat trick sur une balle millimétrée de Benoît Godard, battant une nouvelle fois le portier de Quend. Les visiteurs n'y sont plus  et subissent les assauts incessants de quevauvillois qui réalisent une belle performance et comme nous le pressentions ce sera une avalanche de buts aujourd'hui puisque 3 autres seront inscrits par Aurélien  Bettembos à la 75e, Frédéric Pinto (86e) et Thomas Gaillet dans les arrêts de jeu (93e). Un pénalty presque anecdotique sera réussi par Quend à la 90eme minute.
 Nos adversaires n'étaient que 11 et n'
étaient pas sur ce match en mesure de répondre ni physiquement et ni mentalement face à des quevauvillois qui aujourd'hui étaient vraiment trop forts pour eux...
 Dimanche prochain c'est Friville Escarbotin qui rend visite au leader, équipe qui a besoin de reprendre confiance alors méfiance...
  ............................................................................................................................................................................................................
 Nous avons tous une grosse pensée pour Tony et bien sur il nous manque !
 Même si la saison est finie pour toi, nous sommes certains de te retrouver la saison prochaine avec encore plus la rage de jouer au foot. Tous les dirigeants, François, Guy et moi-même ainsi que tous tes potes pensent très fort à toi ...

Dimanche 11 avril 2010
JSQ  1-1  Friville Escarbotin
(1-0)
Arbitres rencontre :Vancanneyt Cédric(centre), Magnier JM, Jacquot Christophe(touche)
 
Composition de l’équipe : Pierre Bourdet, Rudy Joly ,Thomas Gaillet (cap), Benoit Lamotte, Thomas Lamotte (r) , Frédéric Pinto , Mathieu Pierrin, Logan Lavert, Aurélien Bettembos, Guillaume Angot , Alexandre Lesage , Philippe Jansseune (r),  Benoît Godard , Simon Boucher (r),
 Buts pour Quevauvillers :Mathieu Pierrin (pénalty à la 22eme)
 
Pour Friville : (88eme)

 Friville ayant un match en moins sur le plan comptable face à Mareuil c'est donc un match du haut de tableau qui nous promet un bel affrontement où la capacité de récupération des 2 équipes risque de peser lourd dans la balance, les matchs de Coupe de ce mercredi ont vu Friville comme Quevauvillers affronter des adversaires de division supérieure (et pas n'importe lesquels!). Les quevauvillois ont donc la pression et se doivent de répondre à un adversaire qui a encore toutes ses chances de monter en division supérieure.
 Aussi la rencontre débute sur un faux rythme où malgré un engagement assez intense, les 22 acteurs paraissent empruntés, peu de construction et beaucoup de longs ballons qui mettent en danger les 2 formations. Sur un corner Friville manque de peu l'ouverture du score, ce qui réveille les quevauvillois qui seront dangereux sur des débordements dont l'un permet à Guillaume de s'infiltrer dans la surface où il est déséquilibré permettant à Mathieu Pierrin de transformer le pénalty accordé par l'arbitre(27eme) . Quevauvillers aura la possibilité d'alourdir le score mais le portier adverse s'impose et la fin de la première mi-temps est sifflée.
 Reprise de la seconde période sur le même tempo que la première, les jaunes et noirs peuvent une fois de plus faire le break en 2 occasions très nettes mais le portier frivillois évite le pire. Dans le dernier 1/4 d'heure Friville lance ses dernières forces dans la bataille, étouffe le milieu de terrain local et malgré une défense regroupée et combative, l'égalisation intervient à la 87eme. 5 minutes d'arrêt de jeu verront encore Friville obtenir plusieurs coups de pied arrêtés, Pierre  Bourdet reste vigilent et déterminant sur 2 arrêts. Score de parité logique sur l'ensemble de la rencontre. Le match a tenu toutes ses promesses même s'il n'a pas été d'une grande qualité technique.
 Les résultats du week-end  sont favorables au leader qui gagne même 1 point sur son poursuivant Abbeville SC qui a perdu face à Gamaches.
 L'heure est à la récupération car déjà mercredi s'annonce le match du Challenge du district face à Blangy sur Bresle qui ouvrirait en cas de victoire les portes des 1/4 de finale. Les quevauvillois vont-ils relever le challenge ? La gestion de l'effectif se montre difficile pour François. Va t-il réussir le défis sachant que son groupe se rend au SC Abbeville dimanche prochain ?

Dimanche 18 avril 2010
 Abbeville SC3   1-0   JSQ
(0-0)
Arbitres rencontre : David Desenclos (centre),Fabrice Evrard, Frédéric Degremont (touche)
 
Composition de l’équipe : Pierre Bourdet, Rudy Joly ,Thomas Gaillet (cap), Benoit La
motte, Thomas Lamotte (r) , Frédéric Pinto (r) , Mathieu Pierrin, Logan Lavert, Aurélien Bettembos, Guillaume Angot , Alexandre Lesage , Philippe Jansseune (r),  Benoît Godard , Simon Boucher,
 Buts pour Abbeville : (80eme)

 Une rencontre probablement fort attendue par des abbevillois revanchards qui ont gardé en mémoire la défaite qu'ils ont subi au match aller par un petit but d'écart lors d'une rencontre où un nul aurait été équitable, les quevauvillois le savent et s'attendent à un match très difficile mais c'est bien ce genre de match que tout footballeur souhaite jouer. Nous avons assisté à une rencontre d'un très bon niveau, dans un excellent état d'esprit. Dès l'entame de jeu Quevauvillers sera dangereux, à retenir une frappe de Mathieu Pierrin que le portier abbevillois repousse mais que Rudy Joly récupère ajustant une nouvelle fois le gardien d'Abbeville qui détourne sa frappe... Abbeville terminera mieux cette première période que les visiteurs qui semblent accuser la fatigue sans pour autant perdre le fil du match. Dans le seconde période, les 20 premières minutes seront  quevauvilloises avec en 4 minutes 2 superbes occasions, pour la première c'est une nouvelle fois le gardien adverse qui sauve la maison et pour le seconde  Benoit Godard qui manque de réalisme. Quevauvillers paiera comptant ces occasions manquées et au plus fort de sa domination alors que les milieux de terrain montent pour apporter leur soutien aux attaquants, Abbeville se rapproche dangereusement des 18 mètres quevauvillois et c'est à la 80eme minute de jeu que les locaux ouvrent la marque sur une remontée de balle rondement menée permettant à un abbevillois de placer une jolie frappe pleine lucarne. Imparable pour Pierre qui n'a pourtant pas été très inquiété dans cette rencontre. Le match nul aurait été logique mais le sort cette fois a choisi les abbevillois plutôt que les quevauvillois comme pour équilibrer le résultat du match aller. Match nul parfait entre les 2 équipes au vue des 2 rencontres et cela semble fort logique...
 La réception dimanche prochain de l'Avenir Croisien doit passer par une victoire pour redonner une marge au compteur des jaunes et noirs, ce qui leur permettrait de ne pas subir la pression lors de cette fin de championnat, il reste encore 7 rencontres et l'accession est encore loin !!!
 (voir résumé sur le site d'Abbeville Football - Foot SCA -  SCA - Quevauvillers -)  lire commentaire

Dimanche 25 avril 2010
JSQ   2-0  Avenir Croisien
(0-0)
Arbitres : Hervé Ogez (centre), Alain Dimanche, Jean Paul Carpentier (touche)
 
Composition de l’équipe :
Pierre Bourdet, Rudy Joly ,Thomas Gaillet (cap), Benoit Lamotte, Thomas Lamotte  , Frédéric Pinto  , Mathieu Pierrin, Logan Lavert, Aurélien Bettembos(r), Guillaume Angot , Alexandre Lesage(r) , Philippe Jansseune (r),  Benoît Godard , Simon Boucher,
 Buts pour Quevauvillers : Simon Boucher (85eme), Mathieu Pierrin (88eme)
 Rencontre où Quevauvillers a tout à perdre face au troisième du classement qui lui, a encore un espoir de montée en cas de victoire. C'est donc sur une pelouse en bon état et face à un adversaire déterminé que les jaunes et noirs vont devoir remporter une victoire qui serait la bienvenue afin d'engranger encore quelques points pour ne pas subir de pression sur la fin de saison. Ce match sera a sens unique et le résultat n'est pas le reflet d'une domination quevauvilloise évidente. Quevauvillers monopolisera le ballon mais ses attaquants buteront pendant 80 minutes sur une défense adverse bien regroupée, très solidaire et courageuse. Parfois chanceuse, car trois occasions des jaunes et noirs, très nettes en première période auraient du donner l'avantage aux locaux. Le portier local, Pierre Bourdet, n'interviendra lors de cette rencontre que sur coups de pied arrêtés qui ne le mettront pas en difficulté. Alors comment faire pour mettre un petit but qui anéantirait tous les efforts de l'Avenir Croisien ? Repartir avec un nul, voir plus, inscrire sur contre ce fameux but, ce qui serait un hold-up mais en football tout peut arriver... A la mi-temps François encourage ses joueurs à poursuivre leurs efforts et le même scénario se reproduit dans cette seconde période, le portier adverse sauvera son équipe sur des situations où la réussite ne lui fera pas défaut... Nous voilà dans les 10 dernières minutes, les visiteurs sont complètement dépassés et à bout de force permettant ainsi à Simon Boucher d'ouvrir la marque et de délivrer tout son groupe et les supporters présents, d'une frappe croisée à l'angle de la surface de réparation(85e). Le second ne tardera pas puisque Mathieu Pierrin inscrira trois minutes plus tard, un fort joli but sur un lobe astucieux aux 18 mètres (88e). Victoire méritée mais au combien difficile face à un adversaire valeureux qui a posé beaucoup de problèmes à un leader qui reprend des couleurs.
 Plus que 6 rencontres dont le déplacement dimanche prochain à Quend, équipe qui aura probablement à coeur de vouloir effacer sa lourde défaite à Quevauvillers. Les jaunes et noirs ne devront pas se relâcher et devront être beaucoup plus réalistes devant le but, car des occasions c'est bien, mais des buts c'est mieux ...

Dimanche 2 mai 2010
Quend  1-1  JSQ
(1-0)
Arbitres rencontre : Paris Daniel(centre),Couriat Freddy, Dumont Denis (touche)
 Composition de l’équipe : Pierre Bourdet, Rudy Joly ,Thomas Gaillet (cap), Benoit Lamotte,
 Thomas Lamotte, Frédéric Pinto, Mathieu Pierrin, Logan Lavert, Aurélien Bettembos, Benoît Godard,
Simon Boucher, Alexandre Lesage(r), Jérôme Louage (r), Julien Lamory (r),
 But pour Quevauvillers : Rudy Joly (90 +5)

 But pour Quend : (15e)

 Que ce fût compliqué, brouillon, approximatif et décevant ! Une défense avec des latéraux trop souvent en difficulté, un milieu de terrain où seul un N° 6 de 32 ans apporte défensivement comme offensivement son efficacité et son coup d'oeil, un libéro de 34 ans qui fait son boulot et qui remonte les bretelles de ceux qui accumulent maladresse sur maladresse, un stoppeur courageux, un gardien encore irréprochable mais qui malheureusement encaisse un but et un n°9 qui certes mange la feuille mais qui se bat comme un beau diable! Que dire d'une première mi-temps catastrophique et d'une seconde période où un joueur de couloir se réveille enfin apportant un peu plus de potentiel offensif à une équipe quevauvilloise qui je vous l'accorde, sera en manque de réussite (une barre , 2 poteaux...). L'absence de 2 joueurs descendus en réserve pour un match crucial n'est pas une explication à cette contre performance, il est des combats qu'il faut absolument gagner à des moments stratégiques. Le football est un sport d'équipe, quand la méforme gagne du terrain, c'est toute l'équipe qui est en difficulté et une meilleure analyse de soi ne peut être que bénéfique. Être leader du championnat depuis la 4eme journée est peut -être un statut difficile à assumer mais combien d'équipes souhaiteraient cette superbe place ?
 Même si cette égalisation dans les arrêts de jeu n'est que méritée, ce résultat nul suscite de l'inquiétude car le championnat n'est pas terminé et la suite de ce beau parcours risque de devenir stressant. Dimanche prochain, les jaunes et noirs seront à domicile et devront démontrer autre chose pour battre une équipe du Crotoy en mauvaise posture et qui va tout tenter pour se sauver. Match à ne pas rater pour le leader ...  
  La bonne nouvelle viendra de la réserve qui a gagné 7-0 face à L'AS2A

Dimanche 9 mai 2010
  JSQ  5-3 Le Crotoy
(2-3)
Arbitres Rencontre : José Herbet (centre),Laurent Douay,Valère Varlet (t
ouche)
à noter que Alain Oulaito désigné au centre n'était pas présent
 Composition de l’équipe : Pierre Bourdet, Rudy Joly,Thomas Gaillet (cap), Mathieu Pierrin, Logan Lavert, Aurélien Bettembos, Benoît Godard, Simon Boucher, Anthony Seigneur, Alexandre Lesage(r), Benoit Lamotte (r), Frédéric Pinto (r),
 But pour Quevauvillers : Rudy Joly (20e,31e,47e) Mathieu Pierrin (68e),
                                       Aurélien  Bettembos (pénalty 73e)

 But pour Le Crotoy : (18e, 34e sur pénalty, 40e)
 Match teinté d'émotion où nous tous, joueurs et dirigeants du club, ressentons au plus profond de nous même cette grande tristesse de t'avoir perdu, 1 an que tu es parti, toi notre petit numéro 10 à qui aujourd'hui nous dédions cette victoire acquise au courage et à l'envie pour ne pas te décevoir.
 Un arbitre central qui ne vient pas, un mal classé qui retrouve ses suspendus et pour Quevauvillers pas de droit à l'erreur.
 C'est donc sur une belle pelouse, avec un temps clément que la rencontre débute pour des jaunes et noirs qui dès le premier quart d'heure peuvent tuer la rencontre en se créant trois occasions très nettes d'ouvrir le score. Peut-être de la malchance mais surtout de la maladresse. A ce petit jeu là, les quevauvillois s'exposent et sur un coup franc mal négocié par Pierre, les visiteurs ouvrent le score à la 18e minute de jeu. Deux minutes plus tard, les locaux réagissent par un échange entre Mathieu et Rudy qui conclue d'un plat du pied et puis sur un service de Simon le même Rudy donne l'avantage aux siens à le 31e. Mais l'adversaire du jour ne baisse pas les bras et égalise sur un pénalty à la 34e, avant de prendre l'avantage 6 minutes plus tard sur un mauvais placement de la défense locale, côté gauche, et sur un centre superbement repris plein axe ne laissant aucune chance au portier quevauvillois. Goût amer à la mi-temps mais la révolte est bien présente dans tous les esprits.
 Cette révolte va se manifester dès la reprise par un beau mouvement initié par Aurélien , prolongé par Frédéric  et conclu par Rudy à la 47e. Domination quevauvilloise mais le danger est toujours présent jusqu'à la 50eme minute où le portier du Crotoy effectue un arrêt de la main en dehors de la surface, il est logiquement exclu par l'arbitre, compliquant la situation du Crotoy réduit à 10. Dès lors les choses deviennent plus simples pour les jaunes et noirs. D'un geste dont seul Mathieu a le secret, il va d'un superbe lob donner l'avantage à ses coéquipiers, à la 68e. Les occasions quevauvilloises se multiplient et une nouvelle fois un cretellois sera exclu pour avoir arrêté de la main un ballon qui rentrait pleine lucarne. Aurélien transforme le pénalty consécutif à cette faute à la 73e. La fin de match sera sans danger pour le leader mais une fois de plus le manque d'efficacité offensive pèse lourd sur un résultat certes positif mais acquis dans la douleur. Toutes les rencontres de cette fin de championnat seront du même calibre et se mettre à l'abris rapidement quand les occasions se présentent éviterait le stress pour une défense moins sereine. Encore quelques efforts et la récompense d'une saison bien remplie vous tend les bras. Aujourd'hui nous avons retrouvé une équipe motivée et solidaire autour d'un même objectif...
 La présence de Tony nous a fait le plus grand plaisir, reviens nous très, très vite...

Mercredi 12 mai 2010
Oisemont 0-2  JSQ
(0-0)
Arbitres rencontre : Guillaume Houdant (centre),D Dufetelle,Stéphane Gourle (touche)
 
Composition de l’équipe : Pierre Bourdet, Thomas Gaillet (cap), Mathieu Pierrin, Logan Lavert, Aurélien Bettembos, Simon Boucher, Anthony Seigneur(r), Alexandre Lesage, Benoit Lamotte , Frédéric Pinto, Julien Lamory (r), Aristide Teixeira, Guillaume Angot, Jérémy Legris (r),
 But pour Quevauvillers :  Angot Guillaume (73e), Mathieu Pierrin (75e),
 Match avancé pour cette 19 e journée de Championnat avec à la clé en cas de victoire l'accession en Excellence pour ton un groupe de joueurs quevauvillois, malheureusement des absents aujourd'hui mais de nombreux joueurs de la réserve venus encourager leurs copains.
 Nous retiendrons de cette rencontre en dehors de la victoire, un esprit de cohésion et de volonté pour aller chercher ces 4 points si importants.
 La première mi-temps sera marquée par une domination des visiteurs omniprésente et une malchance tout aussi présente. Un portier adverse en état de grâce qui voit toutes les tentatives de ses adversaires échouer comme par miracle. C'est sur un score nul et vierge que repart la seconde période où Quevauvillers bute toujours sur une équipe de Oisemont valeureuse. Les jaunes et noirs font toujours preuve de persévérance, bien décidés et convaincus qu'ils sont maîtres de leur destin et enfin à la 73eme minute de jeu sur un énième débordement, Mathieu Pierrin côté gauche  ajuste un fort joli centre que Guillaume Angot reprend d'une tête piquée ne laissant cette fois aucune chance au gardien local. C'est la délivrance par un but logiquement mérité. 2 minutes plus tard, sur une pression collective, c'est cette fois Guillaume qui permet à Mathieu d'inscrire un second but synonyme de récompense.
 Les quevauvillois souhaitaient à l'issue de ce match obtenir leur billet pour la division supérieure, ils ont tout fait pour y parvenir et ont réussi, l'adversaire du jour n'a jamais été une victime et n'a cédé que dans le dernier quart d'heure.
 Merci au Club de Oisemont pour sa sportivité et son accueil.
 Même si l'essentiel est acquis, un peu de fierté pour les 3 dernières rencontres pour préserver votre première place en sachant que vous serez tributaires des besoins de l'équipe réserve ! Pas facile ...

dimanche 16 mai 2010
 Résultat : Gamaches  1-0  JSQ 
(1-0)

 Arbitres rencontre : Stéphane Pouillier(centre), Manuel Rose, Claude Gombez (touche)
 
Composition de l’équipe : Pierre Bourdet (cap),  Mathieu Pierrin, Logan Lavert, Aurélien Bettembos, Alexandre Lesage, Benoit Lamotte , Frédéric Pinto, Julien Lamory , Christophe Fouré, Jérôme Louage, Nicolas Lheureux,
 But pour Gamaches :  (25e)
 Sans vouloir fausser le championnat l'équipe première se déplace aujourd'hui à Gamaches avec un onze majeur composé de joueurs de la première , épaulé de quelques réservistes. De nombreux absents, des choix d'hommes afin de tenter de sauver la réserve dont les résultats et surtout la place qu'elle occupe sont très préoccupants, par conséquent l'esprit de solidarité est bien présent... pas de remplaçant pour cette rencontre et la tête avec les copains qui vont devoir faire un bon résultat face à Prouzel.
 Ils seront valeureux et ne concèderont qu'un seul but sur coup franc en première période. Pierre Bourdet se montrera efficace sur 3 occasions très nettes de Gamaches, quand à Aurélien, il aurait pu sur plusieurs frappes permettre aux siens de ramener les 2 points mais la réussite ne lui sourira pas. Aucun reproche aux 11 jaunes et noirs qui ont tout donné pendant qu'au même moment la réserve prenait 4 points très importants dans l'optique du maintien.
 Les quevauvillois accueilleront pour l'avant dernière rencontre de championnat, l'US Abbeville bien décidé à se battre pour ne pas descendre face à des quevauvillois, eux bien décidés à garder leur première place...

dimanche 6 juin 2010
 Résultat : JSQ   3 -0  Abbeville US
(2-0)
Arbitres rencontre : J G Corbeaux (centre), Louis Duhamel, JM Magnier (touche)
 Composition de l’équipe : Pierre Bourdet , Mathieu Pierrin, Logan Lavert, Aurélien Bettembos, Alexandre Lesage, Benoit Lamotte , Frédéric Pinto, Julien Lamory (r), Jérôme Louage (r), Nicolas Lheureux (r), Thomas Gaillet (cap), Benoit Godard, Guillaume Angot, Simon Boucher,
 But pour Quevauvillers :  (34e, 71e Pinto) , 41e (Godard),

 Fin de championnat en roue libre pour des quevauvillois libérés et assurés de la montée en Excellence, par contre exploit obligatoire pour des Abbevillois soumis également aux résultats de leurs concurrents à la descente. C'est donc sans Rudy Joly meilleur buteur de l'équipe première que les jaunes et noirs affrontent aujourd'hui une équipe abbevilloise qui n'a plus rien à perdre ... ce sera donc un début de rencontre compliqué pour des locaux condamnés à défendre pendant la première demie heure et qui se montreront incisifs par instant sans pour autant concrétiser les occasions qui s'offrent à eux. Même si la défense quevauvilloise impose son autorité face à une attaque abbevilloise désordonnée mais dangereuse, nous restons sur notre faim jusqu'à la 34 eme minute de jeu où sur une frappe appuyée de Benoit Godard, repoussée plein axe par le gardien, nous verrons la reprise plat du pied de Frédéric rentrer dans la cage du portier abbevillois. 7minutes plus tard, Benoît Godard inscrit le second but qui délivre une équipe locale malgré tout dominatrice en cette fin de période.
 La reprise de la seconde mi-temps verra le même scénario avec toujours des incursions offensives de la part de l'adversaire sans pour autant mettre en difficulté Pierre Bourdet qui passera somme toute un après-midi tranquille. Les visiteurs baissent du pied et les locaux en profitent à la 71eme minute de jeu par l'intermédiaire du même Frédéric pour sceller le résultat par un troisième but. Les abbevillois auraient pu réduire la marque sur pénalty à la 79eme mais la frappe heurtera la barre transversale permettant ainsi aux jaunes et noirs de consolider leur première place au classement. Dimanche prochain, c'est complètement libérés que les jaunes et noirs se rendront aux Evoissons pour la dernière rencontre d'un Championnat dont ils auront pris la tête depuis la quatrième journée, démontrant ainsi que cette place de leader n'est pas usurpée et que ce beau titre de Champion n'est que mérité ...
  Pendant ce temps l'équipe réserve ramène  4 points quasi décisifs face à Pernois sur le même score que l'équipe première...

dimanche 13 juin 2010
Evoissons  1 - 1  JSQ 
(1-0)
Arbitres rencontre :Freddy Gueant (centre),Christian Niquet,Jérôme Vauquet(touche)
 Composition de l’équipe :
Pierre Bourdet , Mathieu Pierrin, Logan Lavert, Aurélien Bettembos, Alexandre Lesage, Benoit Lamotte , Frédéric Pinto, Julien Lamory (r), Jérôme Louage (r), Christophe Fouré (r), Thomas Gaillet (cap), Benoit Godard, Simon Boucher,
 But pour Quevauvillers : (51e) Benoit Godard
 Pour Evoissons : (10e) Julien Pruvost

 Dernière journée de championnat après une longue saison où il faut malgré tout finir en beauté, au pire prendre les 2 points du match nul. Cette rencontre sera une rencontre sérieuse de part et d'autre où les quevauvillois ne démontreront pas leur supériorité de leader du groupe face à une équipe des Evoissons accrocheuse et bien en place. La tête déjà ailleurs avec le sentiment du devoir accompli, les jaunes et noirs manquent d'enthousiasme. Des occasions de chaque côté  tout au long de cette rencontre et une meilleure deuxième mi-temps de la part des quevauvillois, avec un Pierre des grands jours ... Les Evoissons ouvriront très rapidement la marque (10e) suite à une perte de balle en milieu de terrain sans que les visiteurs ne parviennent à égaliser durant cette première mi-temps, car l'adversaire du jour ne lâche rien et opère par contres qui mettent souvent la défense quevauvilloise en difficulté. La seconde période verra rapidement l'égalisation (51e) par Benoit Godard superbement servi par Mathieu Pierrin, qui dépose le ballon de la tête dans la cage du portier adverse. La suite de cette rencontre verra des occasions très nettes de chaque côté et soit par manque de réussite où suite à des parades de qualité, elles n'aboutiront jamais. Egalité parfaite à l'issue de ce match, laissant les 2 équipes relativement satisfaites du résultat.
 Voici une nouvelle marche gravit par la formation de François Esnus qui accède donc en Excellence pour la saison prochaine et c'est un sentiment de satisfaction pour tout un Club fier de porter au plus haut échelon départemental ses couleurs. Avec la meilleure attaque et la meilleure défense du groupe, les quevauvillois peuvent espérer faire bonne figure l'année prochaine tout en sachant dès à présent que le maintien en Excellence est déjà une belle performance en soi... Savourons le moment présent  et Bravo à tous, joueurs et dirigeants d'avoir fait de cette saison, une année remplie de superbes moments d'amitié et de convivialité, pour preuve que la réussite tient aussi au delà des performances sportives, à l'état d'esprit instauré par chacun d'entre nous ...

AGENDA JSQ



ECOLE DE FOOTBALL
tous les mercredis
au Stade Fernand Gaillet


Horaires des entrainements 
U6U7 et U8U9 : 14h00-16h00
U10U11 et U12U13 : 
16h00-18h00 


Rendez-vous du week-end 

samedi 

U6 U7

U8 U9

U10 U11 

Championnat D3  U13

U18 
Championnat
 

dimanche 17/06/2018  

R3 Picardie Groupe C
Coupe de France
 Saleux FC - Quevauvillers
Stade Elosyn Ducrocq à Saleux
Coup d'envoi 15h00


SENIORS D3 - Groupe B
Repos

EVENEMENTS CLUB : DATES À RETENIR ...



Dates à retenir :
 

samedi 19 mai : Tournoi U8 U9 aux Portugais

dimanche 20 mai : Tournoi U13 aux Portugais

lundi 21 mai : tournoi U10 U11 aux Portugais

samedi 26 mai de 14h00 à 16h30 : Journée nationale U6 U7 à Vers sur Selle

samedi 26 mai : Plateau U8U9 à Quevauvillers

samedi 26 mai : U10 U11 N1 à Camon

samedi 26 mai : U10 U11 N2 à Rivery

samedi 2 juin de 14h00 à 16h30 : Journée nationale U8 U9 à Conty

dimanche 3 juin : Tournoi U6U7 U8U9 à Molliens Dreuil

samedi 9 juin : Tournoi U13 à Vers sur selle  ANNULE

samedi 9 juin : Tournoi U10 U11 à Conty

dimanche 10 juin : Tournoi U8 U9 à Conty
                            Tournoi U13 à Conty

dimanche 10 juin :  Tournoi U6 U7 à Vers sur Selle

samedi 16 juin : Tournoi U10 U11 à Lignières Chatelain
 
dimanche 17 juin : Tournoi U13 à Lignières Chatelain