JEUNESSE SPORTIVE DE QUEVAUVILLERS : site officiel du club de foot de QUEVAUVILLERS - footeo

Equipe première EXCELLENCE

dimanche 2 juin 2012
 JS Quevauvillers  4-1  La Montoye (3-0)
 Quevauvillers
: R Joly (20e et 54e), S Boucher (36e), R Montaillé (40e)
 La Montoye :  (72e)
 
Arbitres : Antoine Flautre (centre), Didier Dufetelle et Gaétan Deson
(touche)
 Composition équipe : A Esnus, T Gaillet (cap), L Lavert, R Montaillé , SiBoucher, A Bettembos, B Lamotte (r), V Varlet, F Bettembos, A Teixeira, T Teixeira (r), R Joly, Y Leclercq,
 
Pas d'enjeu particulier pour cette dernière journée de championnat mais un point d'honneur malgré tout à terminer sur une bonne note pour des quevauvillois au parcours inconstant et c'est vraiment dommage car cette équipe méritait probablement mieux... Il a manqué parfois ce petit quelque chose qui fait la différence et les blessures de fin saison sont arrivées au plus mauvais moment, sur les matchs à ne pas perdre... Quoi qu'il en soit les jaunes et noirs n'ont pas à rougir de cette belle saison, eux qui l'année dernière à la même époque étaient reléguables. Ils ont démontré que leur survie en Excellence n'était pas usurpée par cette belle 5eme place au classement. Ils engrangent du capital confiance et un peu plus d'expérience au fil des saisons pour aborder leur troisième année en qualité de pensionnaire d'Excellence. François Esnus reste malgré tout satisfait de ce groupe très soudé qu'il mène depuis 4 ans, sachant que la persévérance et le travail finissent toujours par payer.
 Mais revenons au match de cet après-midi où les locaux ont tout d'abord une entame difficile pour parvenir dès la 20e minute à inscrire le premier but. C'est Rudy Joly qui ouvre le score d'une frappe du gauche, permettant aux quevauvillois de se libérer enfin et de dominer une équipe de La Montoye perdant souvent son calme face à un adversaire plus véloce qui inscrit 2 nouveaux buts, l'un par Simon Boucher d'une superbe frappe des 25 mètres et le suivant sur un joli mouvement de Romuald Montaillé. Le sort de ce match semble déjà scellé à la fin de cette première mi-temps et la seconde période verra un quatrième but s'ajouter, inscrit une nouvelle fois par Rudy Joly (54e). Rien ne semble pouvoir arriver aux locaux même si La Montoye inscrit un but à la 72eme minute.
 Au delà de leur bon résultat, le fair-play reste de mise et les quevauvillois souhaitent bonne chance à cette équipe qui évoluera en PID l'année prochaine et qui défendra les couleurs du district de la Somme.
 Et puis, il y avait aussi cet après-midi un petit moment d'émotion, avec la fin d'une longue carrière d'arbitre pour Didier Dufetelle qui nous a fait l'honneur de terminer son parcours à Quevauvillers. Joueurs et dirigeants des 2 clubs n'ont pas manqué de lui rendre hommage dès le début de la rencontre pour finir autour d'une coupe de champagne. Merci Monsieur Dufetelle d'avoir choisi notre club pour votre ultime match, votre gentillesse et votre sourire nous manqueront sur les terrains ...

dimanche 20 mai 2012

 SC Abbeville (c)  1-1  JS Quevauvillers (0-0)
 Quevauvillers
: V Varlet (48e)
 Abbeville :  (61e)
 
Arbitres : Christophe Fongueuse (centre), Joel Hermel et Jérôme Cacheleux (touche)
 Composition équipe : A Esnus, T Gaillet(cap), L Lavert(r), R Montaillé , S Boucher, A Bettembos, B Godard, J  Bardet, B Lamotte,V Varlet, M Pierrin, F Bettembos,
 
Partis à 12 pour un déplacement face au leader "Abbeville", les quevauvillois se retrouvent très rapidement sans banc de touche suite à la blessure dès la 5eme minute de jeu de Benoit Godard. Cela laisse à penser qu'ils vont passer un mauvais après-midi face à une équipe d'Abbeville qui elle  à l'inverse récupère bon nombre de joueurs revenant de blessure.
 Mais la volonté de ne pas perdre est bien présente dans l'esprit des visiteurs au demeurant bien séduisants sur cette rencontre. Première mi-temps où Quevauvillers fait bonne figure, gênant particulièrement une défense abbevilloise bien organisée qui ne cèdera jamais face à une attaque adverse au jeu précis et rapide. Les hommes de François Esnus sortent  gonflés à bloc de cette première période où ils ont fait honneur à leur maillot en tenant en échec une équipe d'Abbeville pourtant bien articulée.
 La deuxième période sera riche de faits de jeu et de générosité de la part des 2 formations. Et c'est Quevauvillers qui ouvre la marque dans la  4eme minute de jeu de cette seconde mi-temps sur un beau mouvement tout d'abord côté gauche, pour basculer côté droit, Valentin Varlet ne laisse aucune chance au portier abbevillois en plaçant une frappe sous la barre. Dans la continuité le milieu de terrain quevauvillois va faiblir pour laisser à Abbeville l'occasion de revenir à la marque, tout d'abord 2 situations chaudes à la 52e et à la 54eme minute où Albert est sauvé par sa barre puis il devra néanmoins s'incliner à la 61e sur une frappe aux 20 mètres, détournée dans sa lucarne par un joueur de Quevauvillers. Pendant encore 15 minutes la défense quevauvilloise sera héroïque face à des abbevillois qui donnent tout pour obtenir le gain du match. Petit à petit les jaunes et noirs reviennent dans le match et avec beaucoup de générosité vont de nouveau mettre en difficulté la défense adverse. La fin de rencontre se termine malgré la fatigue, sur un rythme soutenu, le ballon voyage d'un camp à l'autre mais rien n'évolue et c'est sur un score de parité logique que les deux formations se séparent . A souligner un excellent état d'esprit, de la générosité, de l'engagement, du respect, le tout orchestré par un excellent arbitrage. Un match équilibré avec des moments forts et captivants pour 2 belles équipes cet après-midi.  Nous félicitons notre adversaire pour son accession en PID et lui souhaitons bonne chance pour la saison à venir.
 Du côté des quevauvillois c'est à la fois des regrets et de la satisfaction à la sortie de cet avant dernier match, capables souvent du meilleur mais aussi parfois du pire, ils savent que le manque de régularité ne pardonne pas à ce niveau... 
 Merci à vous tous Messieurs "Abbevillois et Quevauvillois" pour ce beau match de foot auquel nous avons assisté cet après-midi!

dimanche 13 mai 2012
 JS Quevauvillers  0-3  Chaulnes (0-2)
  
Chaulnes :  26e, 41e,90 +5
 
Arbitres : Gwenael Blervacq (centre), Guercif Belkacem et David Griel (touche)
 Composition équipe : A Esnus, T Gaillet (cap), F Rambert, L Lavert, R Montaillé , S Boucher, A Bettembos, B Godard, J Bardet, B Lamotte, V Varlet, B Balesdent (r), J Lamont (r), M Pierrin(r),
 
S'il restait une petite chance à Quevauvillers de figurer dans les trois premiers du classement, il fallait la saisir aujourd'hui contre Chaulnes.
 Déjà empruntés la semaine dernière face à Montdidier les quevauvill
ois vont se montrer peu inspirés, maladroits et peu volontaires,beaucoup trop de lacunes techniques pour inquiéter des visiteurs beaucoup plus motivés... Erreurs défensives inhabituelles, pertes de ballon en milieu de terrain, manque d'efficacité offensive, cocktail détonnant qui ne laisse rien envisager de positif. Effectivement Albert Esnus devra déjà s'imposer sur 2 occasions des visiteurs lors des 5 premières minutes de jeu alors que Romuald Montaillé aura la plus belle occasion quevauvilloise à la 10 eme minute de jeu. A la  26eme minute, suite à mauvais alignement de la défense locale Chaulnes ouvre le score. Peu de réactions des quevauvillois et Chaulnes enfonce même le clou peu avant la mi-temps en inscrivant un second but. Des absences quevauvilloises certes préjudiciables ne peuvent expliquer un tel score somme toute logique, au peu de réactions des locaux durant ces 45 premières minutes.
 La reprise de la seconde période voit des Quevauvillois plus conquérants, équilibrant le jeu sans pour autant revenir au score. C'est un non match du côté de Quevauvillers et un engagement à la hauteur du résultat côté chaulnois. Notre adversaire du jour enfoncera le clou dans les arrêts de jeu par un troisième but même si Quevauvillers fera bien meilleure figure lors de cette seconde période.
 C'est une défaite logique et sans équivoque pour Quevauvillers qui n'aura jamais su prendre ce match dans le sens de la marche. Un ressort semble s'être cassé dans cette équipe qui pourtant ne peut oublier que le championnat se termine à 22eme journée. Encore 2 très gros morceaux, Abbeville et La Montoye avant d'en finir avec ce championnat !
 Une réaction d'orgueil pour finir en beauté cette saison nous ferait chaud au coeur ! ...


dimanche 6 mai 2012
 Montdidier AC  1-0  JS Quevauvillers (1-0)
  
Montdidier :  6e
 
Arbitres : Frédéric Lefort (centre), Ludovic Gosselin et Jean Gabriel Corbeaux (touche)
 Composition équipe : A Esnus, T Gaillet (cap), F Rambert , L Lavert, R Montaillé, S Boucher, R Joly, A Bettembos, B Godard, J Bardet, B Lamotte, M Citerne(r), T Teixeira(r), F  Bettembos(r),
 
De toute évidence c'est un match très important sur un plan comptable et c'est aussi un déplacement périlleux pour des quevauvillois privés aujourd'hui de Mathieu Pierrin, blessé, ce qui risque de peser lourd sur le déroulement de cette rencontre... C'est une entame de match qui voit les locaux prendre les rênes de la partie et qui face à une défense quevauvilloise mal en place surtout côté droit va inscrire le seul et unique but de la partie sur un débordement suivi d'un centre tout d'abord repoussé, à la 6eme minute de jeu. Cela ne pouvait pas plus mal commencer pour des visiteurs qui vont pourtant se reprendre durant les 15 minutes suivantes sans pour autant inquiéter le portier de Montdidier. Les deux équipes feront jeu égal jusqu'à la trêve, laissant présager d'une deuxième mi-temps très disputée. Et c'est Quevauvillers qui a son tour reprend le jeu, tambour battant, mais le système défensif mis en place par l'adversaire ne permet pas aux quevauvillois d'exploiter leurs atouts offensifs. Montdidier attend donc tranquillement et procède en contres qui vont mettre en valeur le portier quevauvillois sur 3 actions très dangereuses qu'il négocie avec brio. Quevauvillers continue a pousser courageusement alors que Montdidier semble bien moins véloce, donnant des signes de fatigue évidents... Au coup de sifflet final, le gain du match revient à l'équipe de Montdidier qui mérite cette victoire, Quevauvillers n'avait pas aujourd'hui tous les atouts nécessaires pour contrarier la volonté et la stratégie mise place par les locaux. Pourtant une question se pose sur cette rencontre composée de 2 équipes qui jouent au ballon : pourquoi un joueur qui ne commet que 2 fautes (je précise dans le jeu et somme toute pas plus dangereuses que cela, se voit-il infliger de 2 cartons jaunes synonymes d'expulsion alors qu'un de ses adversaires qui répète un nombre incalculable de fautes qui casse le jeu pendant toute la partie, ne se voit aucunement sanctionner ? C'est bien sur dommageable pour Quevauvillers qui n'a surtout pas la réputation d'être une équipe rugueuse et qui a, au delà du résultat le sentiment d'avoir été injustement sanctionnée.
 Beaucoup d'arbitres aimeraient, je pense, officier des matchs comme celui-ci tous les dimanches ! A méditer...


dimanche 22 avril 2012

 JS Quevauvillers  3-1  JS Miannay (2-0)
 Quevauvillers
: (15e,36e R Joly), (90+1 Montaillé R)
 L'Auxilloise :  66e ( sur pénalty)
 
Arbitres :Daniel Paris (centre), Didier Dufetelle et Yohann Deleau (touche)
 Composition équipe : A Esnus, T Gaillet (cap), F Rambert , L Lavert, M Pierrin,
R Montaillé (r), F Pinto, S Boucher, R Joly, A Bettembos, C Lamory (r), B Godard,
J Bardet (r), B Lamotte,
 
Des quevauvillois revanchards et motivés (défaits 5 buts à 2 au match aller)face à une équipe de Miannay qui se doit de remporter la rencontre si elle veut recoller au peloton de tête. C'est  un match couperet pour les 2 formations avec une entame de match timide de la part des quevauvillois. Les visiteurs tiennent davantage le ballon, se montrent incisifs dans les couloirs, imposant au portier quevauvillois des interventions plus que nécessaires et surtout irréprochables. Quant à Quevauvillers, il procède en contre et inscrit le premier but de la partie sur un excellent travail au milieu de terrain permettant au capitaine quevauvillois de mettre sur orbite l'avant centre qui ne rate pas son face à face. S'en suivra une seconde occasion de Simon Boucher qui passera de très peu à côté de la cage du gardien adverse. Miannay a toujours le contrôle du ballon mais reste improductif pour encaisser un second but copie conforme du premier, Rudy Joly profitant d'un excellent ballon de Thomas Gaillet pour ajuster le gardien côté gauche à la 35eme minute de jeu.
 Mi-temps sur un avantage de 2 buts pour Quevauvillers qui revient en seconde période avec de meilleures intentions alors que pour Miannay, le ressort semble cassé, ils sont moins entreprenants et subissent. A son tour Quevauvillers a la maîtrise du jeu et il faut un pénalty généreux(65e)  pour redonner espoir aux visiteurs et mettre le doute dans l'esprit des locaux. Les noirs vont résister au défit physique imposé par leurs adversaires tout en restant dominateurs. Quelques débordements de Mathieu Pierrin et de Romuald Montaillé ne seront pas récompensés à leur juste valeur et la rentrée de Jonathan Bardet va perturber le côté droit des bleus. La récompense de ces nombreuses actions verra le jour dans les arrêts de jeu par une frappe bien enroulée de Romuald que le portier ne peut stopper. Belle et juste victoire des quevauvillois qui assurent définitivement leur maintien à  4 journées de la fin du championnat. Maintenant, plus de pression!  Rester les arbitres sur les dernières rencontres sachant que nous sommes maîtres de notre destin et pourquoi pas, aller au bout du rêve !!!


dimanche 15 avril 2012
 L'Auxiloise  1-1  JSQ  (1-0)
 Quevauvillers
: (76e, A Bettembos) coup franc
 L'Auxilloise :  40e (pénalty)
 
Arbitres : Carlos Ferreira (centre), Bruno Boucart et Michel Leroux (touche)
 Composition équipe : A Esnus, T Gaillet (cap), F Rambert , L Lavert, M Pierrin,
R Montaillé(r), F Bettembos, F Pinto, S Boucher, R Joly, A Bettembos, C Lamory(r),
A Acoulon (r), B Godard,
 
Face à une équipe reléguable mais n'ayant concédé que 2 défaites à domicile pour 5 nuls et 1 victoire, les quevauvillois s'attendent à une rencontre  compliquée. Une pelouse en mauvais état, mal tondue ou pas, un vent soutenu qui balaye le terrain, autant d'éléments contraires qui laissent à penser que cette rencontre risque d'être difficile, insipide et peu enrichissante. Quevauvillers est donc sur ses gardes et comprend très vite que ce match est un piège. Pourtant la première mi-temps sera toute à son avantage sans réelles occasions nettes, sauf à la 5eme minute de jeu où Rudy Joly est balancé à l'entrée de la surface de réparation, provoquant un coup franc qui ne donnera rien, action suivie de quelques occasions mal négociées qui avorteront, elles aussi. Dommage ! car comme chacun sait, dominer n'est pas gagner! et à la 40 eme minute c'est Auxi qui ouvre la marque, alors que Quevauvillers n'est pas en danger. C'est sur un pénalty indiscutable, suite à une faute du portier quevauvillois heurtant le pied d'un joueur que les locaux prennent l'avantage. La seconde période verra Quevauvillers sonner la révolte,
prendre le jeu à son compte sur un terrain toujours aussi difficile, mais toujours un Quevauvillers qui peine à marquer !!!
 François Esnus opère alors quelques changements, reboustant l'attaque qui va mettre de plus en plus en difficulté les auxilois. Suite à une faute à l'entrée des 18 mètres sur Rudy Joly, Aurélien Bettembos inscrit sur coup franc le but de l'égalisation à la 76eme minute. Pourtant Auxi le château aura la balle du 2-1 sans une parade réflexe d'Albert Esnus, 2 minutes plus tard. Quevauvillers tentera jusqu'à la fin du temps règlementaire une équipe auxiloise qui recule mais qui demeure toujours aussi dangereuse en contre. Plusieurs occasions très nettes verront toujours soit un pied, un genou, une tête, contrarier les actions offensives des quevauvillois. Les visiteurs se sont heurtés cet après-midi à un adversaire qui a défendu chèrement sa peau et qui a su faire déjouer le troisième du classement ... Cette fin de championnat va être passionnante puisque les équipes mal classées vont probablement défendre crânement leurs couleurs et leur survie dans ce championnat d'Excellence alors que la course à l'accession reste encore ouverte aux poursuivants d'Abbeville et de la Montoye ...
  

dimanche 1er avril 2012
 JS Quevauvillers  3-1  AS2A (2-0)
 Quevauvillers
: (20e et 77e R Joly),(38e A Bettembos)
 AS2A :  55e
 
Arbitres : Maxime Flandre (centre), Jean Michel Joly et Gaétan Desson (touche)
 Composition équipe : A Esnus, T Gaillet (cap), F Rambert, L Lavert, M Pierrin,
R Montaillé, F Bettembos, F Pinto(r), S Boucher, R Joly, V Varlet(r),
A Bettembos,  B Lamotte(r),
 
C'est un match important à domicile dont le résultat a son pesant d'or dans l'optique du maintien voir plus. Entre l'AS2A qui lutte pour le maintien et Quevauvillers qui peut toujours prétendre au haut du tableau, ce derby se présente à un bon moment de la saison. Les quevauvillois mettent un point d'honneur à l'emporter à domicile. Forts de l'expérience de l'année précédente, ils restent néanmoins très motivés. Dès l'entame de jeu l'AS2A joue son jeu habituel par de longues balles en profondeur dont les quevauvillois ne raffolent pas, à la 5eme minute une frappe de l'AS2A heurte la barre du portier local, avertissement sans frais. Sans s'affoler Quevauvillers se reprend et combine très bien côté droit pour ouvrir la marque sur un débordement suivi d'un centre de Mathieu Pierrin que Rudy Joly reprend dos au but, ne laissant aucune chance au gardien visiteur. Quevauvillers reste bien ancré dans la partie de terrain de son adversaire et enfonce le clou à la 38eme minute de jeu sur un coup franc tiré par Benoit Godard (45m), repris de la tête par Aurélien Bettembos qui ne rate pas le cadre. La mi-temps sera sifflée sur ce score logique. La reprise voit une équipe de l'AS2A plus conquérante inscrire en deux temps sur coup franc à la 55e. La pression monte d'un cran, de nombreuses fautes de part et d'autres. Des changements s'opèrent dans les deux formations. Les visiteurs baissent de pied et les locaux en profitent pour se mettre à l'abri par un troisième but. Suite à une belle passe de Mathieu Pierrin, Rudy se déjoue de 3 adversaires pour aller inscrire un but plein d'opportunisme à la 77eme minute de jeu. Quevauvillers prend alors l'ascendant dans cette fin de match, s'offrant même une barre dans les 5 longues minutes d'arrêts de jeu. Victoire à la saveur particulière et belle récompense pour tout un groupe qui avait à coeur de remporter ce derby.

dimanche 25 mars 2012

 Gamaches 2-1 Quevauvillers (1-0)
 Quevauvillers
: R Montaillé (60e)
 Gamaches : 43e,68e
 
Arbitres : Romain Lassechere (centre), Dominique Cuvellier et Jérôme Cacheleux (touche)
 Composition équipe : A Esnus, T Gaillet (cap), F Rambert, L Lavert, M Pierrin, R Montaillé, F Bettembos, A Lesage, M Citerne (r), S Boucher, R Joly, V Varlet(r), A Bettembos, B  Lamotte(r),
 
Donner le bâton à son adversaire pour se faire battre, Quevauvillers a malheureusement su le faire cet après-midi en manquant déjà 2 superbes occasions de tuer le match dès les premières minutes de jeu, en dominant copieusement son adversaire durant la première demi-heure puis en encaissant un but sur une des rares erreurs défensives à mettre à son compte peu de temps avant la pause.  Un milieu de terrain qui a passé son temps à regarder les ballons lui passer au dessus de la tête, du hourra football, enfin rien de bien intéressant ni de la part des
gamachois ni des quevauvillois. Difficile de faire un résumé d'un match insipide où le football n'est pas sorti grandi, puisque tous les acteurs de la partie s'y sont mis... Un jeu haché par des coups de sifflets permanents et une ambiance électrique montant au fur et à mesure du match ... La défaite interviendra sur corner à la 68eme minute de jeu. Pourtant Quevauvillers s'offrira, une fois de plus les occasions les plus franches durant la fin de la seconde période en s'offrant même une barre, mais rien n'y fera. Mauvaise après-midi de football... Savoir s'adapter aux circonstances et au jeu de l'adversaire reste indispensable pour obtenir la victoire sur un adversaire largement à sa portée.
 Conclusions : rester à sa place, prendre les bonnes décisions, tout cela se médite ...
 La réception de l'AS2A la semaine prochaine doit être le déclic pour repartir sur une bonne dynamique... Les moyens sont là !!!
                 


dimanche 18 mars 2012
 Amiens Pigeonnier 0-0 Quevauvillers (0-0)
  
Arbitres : Nicolas Blin (centre), Danaila Mitica et Jean-Pierre Ossart (touche)
 Composition équipe : A Esnus,
T Gaillet (cap), F Rambert, L Lavert, M Pierrin,
R Montaillé(r) , F Bettembos, A Lesage, J Bardet, F Pinto, M Citerne, S Boucher,
R Joly (r), B Godard (r)
 
C'est un déplacement difficile qui attend les quevauvillois ce dimanche :
 - un terrain synthétique aux dimensions  réduites pour les joueurs de François Esnus qui ont plutôt besoin d'espace,
 - une équipe amiénoise qui a besoin de points,
 - et les absences de titulaires à des postes clés ...
 Pourtant cela ne va pas gêner les visiteurs qui vont pendant les 20 premières minutes faire souffrir leur adversaire du jour avec plusieurs occasions souvent contrées par une grosse densité de joueurs devant la surface de réparation amiénoise et les bonnes interventions du jeune gardien amiénois. Puis le milieu de terrain quevauvillois va concéder du terrain à son adversaire qui saura user de ces espaces pour se créer quelques situations dangereuses mais Albert reste très vigilent. La mi-temps intervient sur ce score de parité. A la 55eme minute de jeu, François Esnus opère 2 changements offensifs. La rentrée de Romuald Montaillé et de Rudy Joly va bouster l'attaque quevauvilloise et Rudy sera même à deux doigts d'ouvrir la marque sans une belle parade du portier adverse. Quevauvillers cherche surtout à ne pas perdre et défend efficacement, procède par contre, espérant ainsi peut-être surprendre Le Pigeonnier. Rien n'y fera. Pas de spectacle cet après-midi et pas grand chose à se mettre sous la dent pour une rencontre en demi-teinte que Quevauvillers ne voulait pas perdre. Premier nul de la saison mais bon nul pour des visiteurs qui profitent dans le même temps du mauvais résultat de Montdidier pour grignoter une petit place au classement.
 A souligner l'excellente prestation de l'homme en noir, Nicolas Blin qui ne distribuera qu'un seul carton jaune ainsi que de ses assesseurs qui n'ont commis aucune erreur durant ce match...


dimanche 11 mars 2012

 Quevauvillers JS  3-2  Amiens Portugais (1-1)
 Quevauvillers
: (16e, Pinto F), (74e, 90e, Joly R)
 Amiens Portugais : 44e et 59e
 
Arbitres : Franck Despagne (centre), Mickael Philippe et Claude Grombez (touche)
 Composition équipe : A Esnus, F Rambert (cap), A Bettembos , L Lavert, M Pierrin,
R Montaillé(r) , B Lamotte, F Bettembos, A Lesage, J Bardet, F Pinto , M Citerne,
S Boucher (r), R Joly (r),
 
Pour conforter les 4 points pris la semaine dernière, une victoire contre les Portugais d'Amiens serait la bienvenue... Quelques soucis cependant pour François Esnus à composer son équipe en raison d'absence et de joueurs diminués physiquement. Pourtant certains d'entre eux tiendront leur place pour tenter de réussir face un adversaire redoutable. Très bonne entame de jeu à l'avantage des locaux avec un milieu de terrain bien en place, une bonne maîtrise et une bonne circulation de balle. A la 16eme minute de jeu suite à un débordement de Jonathan Bardet qui ajuste un centre tendu repoussé par le gardien une première fois, Frédéric Pinto reprend de la tête et inscrit le premier but de la partie. Quevauvillers est généreux dans les efforts mais va dangereusement reculer dans le dernier quart d'heure pour laisser l'opportunité aux amiénois de revenir au score malgré une première intervention d'Albert qui devra s'incliner sur une reprise à bout portant. Score de parité à la mi-temps... Dés la reprise, le jeu devient plus brouillon, chaque équipe se craint. A l'heure de jeu, suite à un ballon mal géré en milieu de terrain et sur un contre rondement mené, les portugais prennent l'avantage. Pas de découragement chez les quevauvillois mais des changements qui vont apporter de la fraîcheur et aussi perturber la défense amiénoise qui semble s'installer dans un certain confort. Romuald Montaillé qui vient de faire son entrée, perfore la défense, décale côté gauche Jonathan Bardet qui trouve, plein axe, Rudy Joly qui égalise (74e). La rencontre semble s'acheminer vers un nul mais Rudy va donner la victoire à ses coéquipiers à la 90eme minute sur un but venu de nulle part, à 30 mètres des buts, pleine lucarne.
 4 longues minutes d'arrêts de jeu et finalement la victoire qui revient aujourd'hui à une équipe quevauvilloise qui a su prendre des risques et qui s'est montrée la plus généreuse... Du courage, il en a fallu aussi aux blessés qui sont allés puiser la force nécessaire pour une superbe victoire face à une équipe amiénoise pourtant bien séduisante ..


dimanche 4 mars 2012
 Quevauvillers JS  2-0  Amiens Etouvie  (2-0)
 Quevauvillers
: (31e, 35e, R Montaillé)
 
Arbitres : Blervacq Gwenael (centre), José Matos Da Silva et Patrick Mouillard (touche)
 Composition équipe : A Esnus, T Gaillet (cap), A Bettembos, L Lavert, F Rambert,
M Pierrin, R Montaillé, B Lamotte, F Bettembos, A Lesage, J Bardet (r), F Pinto,
V Varlet (r), A Acoulon (r),
 
Les quevauvillois avaient à coeur d'effacer la mauvaise prestation du match aller et pour cela rentrent remplis de bonnes intentions dès l'entame de la rencontre. Cette première mi-temps voit Albert Esnus effectuer un arrêt  important sur un face à face d'où il sort gagnant pour permettre à Quevauvillers de maîtriser le jeu en faisant courir son adversaire pendant la première demi-heure de jeu. Et sur deux jolis contres rondement menés  Romuald Montaillé inscrit les 2 seuls buts de la partie. Mathieu Pierrin manquera de peu d'aggraver la marque dans les dernières minutes de jeu de cette première période, sa frappe passant largement au dessus du but grand ouvert de l'amiénois Redouan Echair. Score à la mi-temps en faveur des locaux qui semblent être bien en jambe ce week-end. Dans le premier quart d'heure de la reprise les quevauvillois ont sur trois actions très nettes l'occasion de tuer le match, la première par une frappe de Logan Lavert que le portier détourne, la seconde par une frappe croisée de Thomas Gaillet qui passe devant le deuxième poteau et la dernière sur un pénalty complètement justifié, arrêté par ce même gardien et tiré en force par le capitaine de  Quevauvillers ... Attention, les visiteurs reprennent de la vigueur et Quevauvillers s'expose dangereusement, un sauvetage d'Alexandre Lesage sur la ligne puis une nouvelle intervention décisive d'Albert Esnus permettent de préserver l'avantage acquis. Sur cette action Alexandre se blesse et François Esnus se voit contraint de réorganiser sa défense alors que le terrain devient de plus en plus difficile et ne permet plus de construire un football élaboré. Les attaques désordonnées des visiteurs ne mettront plus en difficulté la défense locale alors que l'attaque quevauvilloise reste disponible et à l'affût d'une contre attaque positive. A noter l'excellente prestation du trio arbitral notamment de l'arbitre central.
 Le retour de titulaires a apporté le sérénité qui a fait défaut lors des matchs précédents, à confirmer sachant que tout est possible mais qu'avant tout l'objectif reste le maintien ...


dimanche 15 janvier 2012

 Quevauvillers JS  1-2 Abbeville (1-1)
 Quevauvillers
: (35eme, R JOLY)
 Abbeville : 6eme et 80e

 Arbitres : Franck Despagne
(centre), Matos Da Silva et Ludovic Gosselin (touche)
 Composition équipe : A Esnus, T Gaillet (cap), A Bettembos (r), L Lavert, F Rambert,
M Pierrin, R Montaillé,  B Lamotte, R Joly, B Simon, A Lesage, M Citerne (r),
J Bardet, F Pinto (r),
 
Deux équipes qui se connaissent et qui offrent à chaque fois qu'elles se rencontrent, un beau spectacle.  Cette rencontre arrive à un mauvais moment, ne permettant ni à l'une ou l'autre équipe d'être bien affûtée, devant évoluer sur une pelouse en délicatesse avec le dégel...  Les 20 premières minutes de jeu seront à l'avantage des visiteurs qui dès la 6eme minute inscrivent un but de toute beauté par Marcos Doyane qui loge le ballon dans la lucarne gauche d'Albert Esnus. C'es alors que petit à petit, Quevauvillers revient dans la partie pour inscrire à son tour un but plein d'à propos sur l'impulsion d'Alexandre Lesage servant idéalement Rudy Joly qui lobe le gardien abbevillois. La rencontre semble débuter réellement pour les locaux à partir de cette égalisation. La seconde période voit les quevauvillois mieux en jambe que leurs adversaires, prenant l'ascendant dans cette rencontre mais sans jamais tromper le portier abbevillois, la fraîcheur de l'attaque quevauvilloise fera cruellement défaut puisque le manque de finition est particulièrement criant. Abbeville se contente de bien défendre et l'on se dirige vers un nul qui ne peut que satisfaire les 2 équipes. Jusqu'à cette 80eme minute de jeu où Quevauvillers échoue de peu d'inscrire son deuxième but face à Stéphane Graindor, s'en suit un contre où la aussi, Albert Esnus sort une jolie parade sur un face à face mais cela ne suffit pas puisque Abbeville parvient dans la continuité de cette action à inscrire un second but fort litigieux (hors jeu, pas hors jeu! l'éternel question!. mais comme il est dommage que ce match bascule sur cette action entâchée d'un énorme doute!!!)
 Quevauvillers donnera tout dans les derniers instants, main en vain.
 Beaucoup de joie chez les uns et beaucoup de frustrations pour les autres... Quevauvillers a manqué de ce petit brin de réussite que les abbevillois semblent avoir eu cet après-midi en ramenant 4 points de leur déplacement confortant ainsi leur première place au classement. Le fair-play restera de mise mais perdre de cette manière reste difficile à accepter pour des locaux qui n'ont pourtant pas à rougir de leur prestation ...

AGENDA JSQ



ECOLE DE FOOTBALL
tous les mercredis
au Stade Fernand Gaillet


Horaires des entrainements 
U6U7 et U8U9 : 14h00-16h00
U10U11 et U12U13 : 
16h00-18h00 


Rendez-vous du week-end 

samedi 

U6 U7

U8 U9

U10 U11 

Championnat D3  U13

U18 
Championnat
 

dimanche 17/06/2018  

R3 Picardie Groupe C
Coupe de France
 Saleux FC - Quevauvillers
Stade Elosyn Ducrocq à Saleux
Coup d'envoi 15h00


SENIORS D3 - Groupe B
Repos

EVENEMENTS CLUB : DATES À RETENIR ...



Dates à retenir :
 

samedi 19 mai : Tournoi U8 U9 aux Portugais

dimanche 20 mai : Tournoi U13 aux Portugais

lundi 21 mai : tournoi U10 U11 aux Portugais

samedi 26 mai de 14h00 à 16h30 : Journée nationale U6 U7 à Vers sur Selle

samedi 26 mai : Plateau U8U9 à Quevauvillers

samedi 26 mai : U10 U11 N1 à Camon

samedi 26 mai : U10 U11 N2 à Rivery

samedi 2 juin de 14h00 à 16h30 : Journée nationale U8 U9 à Conty

dimanche 3 juin : Tournoi U6U7 U8U9 à Molliens Dreuil

samedi 9 juin : Tournoi U13 à Vers sur selle  ANNULE

samedi 9 juin : Tournoi U10 U11 à Conty

dimanche 10 juin : Tournoi U8 U9 à Conty
                            Tournoi U13 à Conty

dimanche 10 juin :  Tournoi U6 U7 à Vers sur Selle

samedi 16 juin : Tournoi U10 U11 à Lignières Chatelain
 
dimanche 17 juin : Tournoi U13 à Lignières Chatelain