JEUNESSE SPORTIVE DE QUEVAUVILLERS : site officiel du club de foot de QUEVAUVILLERS - footeo

Equipe première EXCELLENCE

dimanche 30 janvier 2011
 7eme journée Championnat Excellence
 Abbeville SC3    2-0    J S Quevauvillers 
(2-0) 
 
Arbitres rencontre : Romaric Tétu (centre) Manuel Rose, Jean Michel Follet (touche)
 Buts pour  Abbeville : (4e, 43e)
 Composition équipe : Pierre Bourdet, Anthony Acoulon,  Benoit Lamotte, Thomas Gaillet (cap), Benoit Godard, Yohann Lelcercq, Frédéric Rambert, Jonathan Bardet, Logan Lavert, Mathieu Pierrin, Thomas Lamotte, Simon Boucher (r), Guillaume Angot (r), Jonathan Polleux (r),
 
C’est un froid sec mais une pelouse en bon état qui attend aujourd’hui des quevauvillois en quête d’un résultat face à une belle équipe d’Abbeville. Le suspens ne durera pas très longtemps puisque les locaux ouvrent la marque dès la 4eme minute de jeu, sur une fois de plus, une erreur défensive par manque de concentration. Les visiteurs cueillis à froid vont subir pendant toute cette première mi-temps le jeu de leur adversaire et nous offriront en toute fin de première mi-temps un but contre leur camp laissant Pierre complètement désarmé devant un tel  spectacle.
 Le quart d’heure de repos permet sans doute une remise en question de chacun et c’est une toute autre équipe de Quevauvillers que nous verrons dans cette seconde période. François opère 2 changements. Mais Quevauvillers n’est pas en réussite car les occasions de revenir au score sont bel et bien là : Mathieu Pierrin dans un premier temps suite à un centre venu de la droite sera contré par le gardien puis suit à un coup franc, sa reprise de la tête est sortie par un défenseur, puis sur une belle frappe de Benoit Godard relachée par le gardien d’Abbeville, Jonathan Bardet se montrera inefficace, ce sont les quevauvillois qui prennent le jeu à leur compte pour revenir au score, alors que leur domination est sans conteste. Les abbevillois se contentent de subir pour mieux procéder en contre attaque et ne cèderont pas à la pression. Match plein de regrets pour des jaunes et noirs qui ont complètement raté leur première mi-temps et qui sont de doute évidence en manque de réussite sur cette rencontre. Mauvaise opération pour les hommes de François Esnus qui vont devoir changer leur état d’esprit pour produire 2 mi-temps de qualité car sur les 3 dernières rencontres nous ont démontré que le mental est une force et un atout pour un bon résultat …

dimanche 6 février 2011 2011
 8eme journée Championnat Excellence
 Corbie   1-0   J S Quevauvillers 
(0-0) 
 
Arbitres rencontre : Bésim Parlakyldiz (centre), Didier Dufetelle, David Delattre (touche)
 Buts pour  Corbie  : (86e)
 Composition équipe : Pierre Bourdet, Anthony Acoulon,  Benoit Lamotte, Thomas Gaillet (cap), Benoit Godard, Yohann Lelcercq, Frédéric Rambert, Jonathan Bardet, Logan Lavert(r), Mathieu Pierrin, Rudy Joly, Simon Boucher, Guillaume Angot (r), O Bama Yvan (r),
 
Des quevauvillois qui ont besoin de se rassurer, une pelouse difficile et un adversaire qui ne lâche rien, voilà le menu de cette 8eme journée de Championnat. Le début de la rencontre est nettement à l'avantage des jaunes et noirs qui seront largement dominateurs mais n'auront qu'une seule frappe cadrée qui malheureusement sera captée par le portier corbeen assez heureux. L'avantage du vent aide les visiteurs à presser très hauts des locaux en mal d'inspiration et assez timorés sur l'ensemble de cette première mi-temps qui sera sifflée sur un résultat nul et vierge.
 Dès la reprise les locaux adossés au vent vont maintenir les visiteurs loin de leur défense mais seront très peu dangereux, n'ayant qu'une opportunité sur un face à face repoussé par Pierre. Le bloc quevauvillois reste soudé et compact dans une optique offensive mais se créant néanmoins très peu d'occasions franches. La  sortie du N°6  (75e) de Corbie suite à  une expulsion aurait du simplifier la tâche aux jaunes et noirs mais au contraire, elle va transcender les corbéens qui  resteront très solides défensivement, profitant au maximum des opportunités de contres. Sur une action anodine côté gauche, le ballon rapidement transmis sur l'aile droite est mal repoussé par un défenseur quevauvillois, offrant à Corbie l'occasion d'ouvrir le score à la 86eme minute de jeu. Quevauvillers jettera toute son énergie dans les dernières minutes jeu pour réussir l'égalisation que Benoît Godard ne pourra obtenir puisque sa frappe sera repoussée par la base du poteau. Beaucoup de frustration et de désolation dans le camp quevauvillois tant le match nul semblait le résultat minimum.
 Un résultat se joue parfois à peu de chose, nous avons vu un des meilleurs match de nos joueurs depuis début janvier, le système mis en place était pourtant performant. Eviter les erreurs de jeunesse est le dur enseignement de cette rencontre...

dimanche 13 février 2011 2011
 10eme journée Championnat Excellence
 JSQ   0-1   Mers les bains
(0-0) 
 
Arbitres rencontre : Nassah Mehdi (centre), Coune Fabien,Delaruelle Bruno (touche)
 Buts pour  Mers les bains  : (81e)
 Composition équipe : Pierre Bourdet, Anthony Acoulon,  Benoit Lamotte, Thomas Gaillet (cap), Benoit Godard, Yohann Lelcercq, Frédéric Rambert, Jonathan Bardet, Logan Lavert(r), Mathieu Pierrin, Rudy Joly, Simon Boucher, Thomas Lamotte (r), O Bama Yvan (r),
 
Après la déconvenue de dimanche dernier,l'équipe quevauvilloise se doit de se rassurer car la défaite face à Corbie a laissé des traces tant elle fût injuste, mais chacun sait que
seul le résultat compte ...  La réception de Mers ne rassure personne et de toute évidence, les 4 points seraient de bonne augure. C'est une première mi-temps où grâce à un Pierre des grands jours, Quevauvillers ne prend pas l'eau, c'est donc une première mi-temps difficile pour des locaux en mal d'inspiration, battus dans de nombreux duels et dans le jeu aérien, incapables de construire un jeu collectif de qualité, même si quelques occasions auraient du aboutir, le score vierge est heureux! La motivation des mersois reste inchangée à la reprise avec un bloc bien en place et beaucoup de volonté, mais les locaux sont dans de meilleures dispositions et vont poser quelques banderilles. Néanmoins la volonté de réussir semble insuffisante et sur 2 actions, le manque de clairvoyance et de lucidité feront avorter les chances d'ouvrir la marque. La défense  quevauvilloise n'est pas sereine et sur un mauvais replacement, un ballon en profondeur surprend la défense centrale et sur le face à face, Pierre pourtant bien sorti ne peut s'opposer à l'ouverture du score et comme souvent au plus mauvais moment de la rencontre.
 Dans ces 10 dernières minutes , les quevauvillois jetteront leurs dernières forces dans l'offensive mais une fois de plus Benoit Godard ne connaîtra la réussite puisque sa frappe au 15 mètres trouvera un gardien bien en place. Beaucoup de déception une fois de plus mais Mers n'a pas démérité et sur l'ensemble de la rencontre le résultat paraît logique.
 Désormais il est impératif de réagir et de laisser ses états d'âme aux vestiaires, si les quevauvillois ne peuvent s'imposer par le jeu, seul le mental et le physique pourront apporter une solution... Une réaction rapide s'impose. C'est souvent dans la difficulté que l'on réalise les plus belles performances, la solidarité et le courage sont de mise pour continuer à avancer. Dimanche prochain l'adversaire sera coriace, face au RCA il faudra afficher le meilleur de soi ...

dimanche 20 février 2011
 RCA  1-0   J S Quevauvillers
(1-0) 
 
Arbitres rencontre : Hervé Ogez (centre),  Eddy Bonnière, Yohan Dumetz(touche)
 Buts pour  RCA  : (2eme)
 Composition équipe : Pierre Bourdet, Anthony Acoulon(r),  Benoit Lamotte(r), Thomas Gaillet (cap), Benoit Godard, Yohann Lelcercq, Frédéric Rambert, Logan Lavert, Mathieu Pierrin, Rudy Joly, Simon Boucher, Thomas Lamotte , Julien Dartus (r), Guillaume Angot
 
Une entame de jeu catastrophique où une erreur de relance quevauvilloise va permettre aux Amiénois d'ouvrir la marque dès la première minute de jeu. Que dire?  Que malgré les mises en garde d'avant match, la concentration n'est toujours pas au rendez-vous! Cela se paye cash à ce niveau et Quevauvillers ne reviendra jamais au score malgré de nombreux efforts.
 Première demie heure à l'avantage du RCA qui affiche beaucoup plus de volonté alors que Pierre Bourdet, une nouvelle fois sera déterminant sur 3 arrêts. Belle réaction quevauvilloise dans le dernier quart d'heure malgré les sorties de Simon Boucher et Yohann Leclercq sur blessure à la 20eme minute de jeu, Benoit  et Julien rentrés en jeu seront très vite dans le rythme de la partie. Ce sursaut offrira quelques opportunités de réduire le score mais elles resteront insuffisantes pour inquiéter une défense locale bien en place.
 La seconde période voit des visiteurs blessés et revanchards qui démontrent aux amiénois leur envie de ne pas perdre une rencontre sur une deuxième mi-temps où les quevauvillois auront la main mise sur le jeu, les amiénois se contentant de subir sans pour autant plier ...

 Rudy Joly dans un premier temps déséquilibré  dans la surface de réparation aurait pu bénéficier d'un pénalty et Guillaume Angot aura aussi l'occasion très nette de revenir au score suite à un coup franc de Thomas Gaillet, mais sa tête  passera de peu à côté des buts du portier amiénois. Les visiteurs resteront dominateurs tout au long de cette deuxième période sans pour autant inscrire ce but égalisateur. Décidemment les quevauvillois ont la poisse !!!  Pour endiguer cette cascade de défaites, ils vont devoir encore et toujours fournir les mêmes efforts et avoir ce petit brin de réussite qui leur fait défaut actuellement... Un seul petit point au final et la bonne opération est pour des amiénois qui s'en sortent bien, laissant une fois de plus de la frustration dans le vestiaire quevauvillois.
 Dimanche prochain c'est un match face à Miannay qui aura son pesant d'or pour Quevauvillers qui a le même souci que son adversaire, celui de prendre des points. La victoire serait la bienvenue alors que la rencontre s'annonce  difficile sur une pelouse qui probablement ne va pas favoriser le beau jeu ... comment les quevauvillois vont-ils réagir à cette situation ?

dimanche 6 mars 2011
 J S Quevauvillers  2-1  Montdidier AC  
(0-0) 
 
Arbitres rencontre : Guillaume Levecque (centre), Antoine Flautre, Armando Santana (touche)
 Buts pour  Quevauvillers : (64e, Rudy Joly), (81e, Mathieu Pierrin)
 
Buts pour  Montdidier : (70e)
 Composition équipe : Pierre Bourdet, Anthony Acoulon,  Benoit Lamotte, Thomas Gaillet (cap), Yohann Lelcercq, Frédéric Rambert, Logan Lavert, Mathieu Pierrin, Rudy Joly (r), Simon Boucher, Thomas Lamotte , Yvan O'Bama (r), F Pinto, J Bardet (r),
 
C'est enfin après une longue traversée du désert que les quevauvillois parviennent à décrocher une victoire déjà importante à ce stade de la compétition, face à un prétendant à la montée. Victoire au courage des locaux qui sont restés solidaires et combatifs tout au long de cette rencontre. La réussite est enfin revenue dans le camps quevauvillois qui a manqué de tout parfois (face à Mers) ou d'un petit brin de chance pour ramener au moins 2 points lors de ces 2 déplacements  (à Corbie et au RCA ...)
 Ce sont 14 garçons qui cet après-midi ont retrouvé la confiance et le sourire, qui ont été récompensés face à un adversaire résolument décidé à repartir avec la victoire.
 La rencontre fût très serrée et âprement disputée. Les joueurs de Montdidier gênant particulièrement les locaux dans les défis aériens et très souvent bien placés dans la récupération des ballons en milieu de terrain. La première mi-temps sera sifflée sur un score nul et vierge, avec une légère domination pour les visiteurs et le sentiment dès la fin de cette première période d'avoir retrouvé une âme à cette équipe quevauvilloise.
 C'est à l'issue du premier 1/4 d'heure de la seconde mi-temps que les locaux inscrivent un but suite à 2 frappes consécutives, la première de Frédéric Pinto repoussée par le portier adverse que Rudy Joly (64e) récupère pour la loger sous la barre. Le plus dur semble fait mais c'est sans compter sur l'équipe de Montdidier qui égalise 5 minutes plus tard sur une jolie frappe d'un joueur complètement démarqué. Mais la volonté est là, les jaunes et noirs ne lâchent pas et insistent côté gauche suite à une percée de Jonathan Bardet, Mathieu Pierrin idéalement placé trouve le poteau, Anthony Acoulon bien présent parvient à décaler de nouveau Mathieu (81e) qui trompe le gardien gêné par une forêt de jambes. Montdidier tentera tout pour revenir au score mais la défense locale adossée à un Pierre Bourdet omniprésent sera intraitable.
 Beaucoup de joie et de satisfaction dans le camp quevauvillois, de bonne augure avant le difficile déplacement à Miannay la semaine prochaine.

dimanche 13 mars 2011
 Miannay  1-1  JSQ  
(1-1) 
Arbitres rencontre : Maxime Flandre (centre), Laurent Dupont, Claude Grombez (touche)
 Buts pour  Quevauvillers : (30e, Frédéric Rambert)
 Buts pour  Miannay : (12e)
 Composition équipe : Pierre Bourdet, Benoit Lamotte, Thomas Gaillet (cap), Yohann Lelcercq, Frédéric Rambert, Logan Lavert, Mathieu Pierrin, Rudy Joly (r), Simon Boucher, Thomas Lamotte , Yvan O'Bama,  F Pinto, Jonathan Bardet (r), B Godard (r)
 
C'est pour le compte de la 13eme journée de Championnat que les quevauvillois se déplacent à Acheux en Vimeu. C'est une rencontre qui s'annonce difficile sur une pelouse en mauvaise état et surtout face à un adversaire de deuxième partie de classement comme Quevauvillers, malheur au vaincu!  François Esnus aligne donc la même composition que la semaine dernière face à Montdidier à l'exception d'Anthony Acoulon blessé et remplacé par Benoît Godard. Le ton est vite donné par les deux équipes dont l'engagement physique prédominera pendant toute la rencontre. Quevauvillers pourtant bien placé encaisse dès la 12eme minute de jeu un fort joli but d'une frappe très pure laissant Pierre Bourdet impuissant. Mais les visiteurs loin d'être résignés vont commencer à prendre légèrement l'ascendant et égalisent fort logiquement à la demie heure de jeu sur un débordement côté gauche relayé par Mathieu Pierrin et Frédéric Pinto qui offrent à Frédéric Rambert, l'occasion d'inscrire lui aussi un fort joli but. Première période sifflée sur ce score de parité mais laissant entrevoir quelques signes de faiblesse au sein de l'équipe recevante.
 Du sang neuf à la reprise avec la rentrée de Rudy Joly aux avants postes permettant désormais aux quevauvillois d'alterner jeu court et jeu long, celle de Jonathan Bardet en milieu de terrain confortant une domination sans conteste sur la deuxième mi-temps. Pas moins de 12 corners et 5 occasions très franches de buts  à mettre à l'actif des quevauvillois, une fois de plus mal récompensés avec parfois un gardien adverse en état de grâce qui préservera ainsi ce résultat nul. Pourtant  Quevauvillers occupera le camp de Miannay pendant quasiment presque toute la seconde période, produisant du jeu malgré un terrain compliqué et un adversaire rugueux. C'est toutefois deux bons points de pris à l'extérieur et un contenu très satisfaisant que le coach constatait à la fin du match. Il a manqué une nouvelle fois ce petit brin de réussite à cette équipe quevauvilloise qui cet après-midi  n'a pas ménagé ses efforts et qui nous est apparue fort séduisante et bien en jambe ...
 Petit bémol : Suite à un choc que nous qualifierons de très "costaud" (l'engagement doit avoir ses limites !!!), Yohann Leclerc blessé à la tête a été hospitalisé et gardé en observation. Attendons de ses nouvelles et espérons qu'il n'y ait rien de grave...
 ---------------------------------------------------------------------------------------------
  lundi 14/03/2011 -  11h30 : des nouvelles qui se veulent rassurantes sur l'état de santé de Yohann qui est sorti en fin de matinée de l'hôpital. Il a encore mal à la tête et n'entend pas de l'oreille droite mais d'après les spécialistes, les choses devraient rentrer dans l'ordre, plus de peur  que de mal !
 Nous avons apprécié l'appel téléphonique du Président de Miannay ce matin, s'inquiétant de l'état de santé de Yohann.

dimanche 20 mars 2011
St Valéry  0-0  JSQ
 
Arbitres rencontre : Stéphane Legrand (centre), Freddy Couriat, Philippe Mouillard (touche)                    
Pierre Bourdet, Benoit Lamotte, Jonathan Bardet (cap), Yohann Lelcercq, Frédéric Rambert, Logan Lavert, Mathieu Pierrin, Rudy Joly, Simon Boucher, Thomas Lamotte , Yvan O'Bama(r), F Pinto, Benoit Godard (r), Alexandre Lesage (r)

Déplacement difficile chez un mal classé qui à domicile n'a perdu que deux fois face à des équipes du haut de classement, réalisant 5 nuls et 1 victoire, autant dire que les quevauvillois s'attendent à un match compliqué où la rigueur défensive sera primordiale pour ramener 2 points, comme l'efficacité offensive devra être de mise pour ramener les quatre points. Ce match nul n'arrange ni l'une ou l'autre équipe.
Pourtant Quevauvillers aurait dû prendre les 4 points sur la première mi-temps où les valéricains ne passeront que trois fois la ligne médiane.
Un des tournants du match sera un pénalty sifflé à la 35eme minute de jeu pour une faute de main d'un défenseur local , pénalty stoppé par le portier de St Valéry. Une domination pesante des visiteurs ne suffira pas à faire plier les joueurs de St Valéry bien regroupés en défense. Retour aux vestiaires avec le sentiment de ne pas être récompensé de tous les efforts fournis. Les 10 premières minutes de la deuxième période doivent de nouveau se soldaient par un but quevauvillois à la 55eme minute de jeu où Rudy Joly voit sa tête heurtait le poteau. Puis St Valéry qui a changé de système jeu nous refait le même scénario qu'en Coupe malmenant des visiteurs en difficulté sur de longs ballons, amenant des situations dangereuses devant la cage de Pierre Bourdet. Aucune des deux défenses ne pliera et c'est sur un score nul et vierge que l'arbitre central de cette rencontre siffle la fin de la rencontre. Deux points de pris à l'extérieur. Chacun le sait, il va falloir pourtant engranger davantage de points et cela passe par des victoires pour se mettre à l'abri d'une mauvaise surprise alors que chaque rencontre à venir va devenir un combat ! Que ce championnat est difficile !!!
Le réalisme manque encore et c'est probablement par là que le salut viendra ...

 

  dimanche 27 mars 2011
 JSQ   2-3  Amiens Montières (1-2)

Arbitres rencontre :Ahmed Abkhe (centre), Jean Michel Follet, Mehdi Djeribi(touche)
 Buts pour  Quevauvillers : 16e (Simon Boucher), 55eme (Gaillet Thomas)
 Buts pour Amiens Montières : 8e, 20e,66e
 Pierre Bourdet, Benoit Lamotte, Thomas Gaillet (cap), Yohann Lelcercq, Frédéric Rambert, Logan Lavert, Mathieu Pierrin, Rudy Joly, Simon Boucher, Thomas Lamotte, Jonathan Bardet(r), F Pinto, Benoit Godard (r), Alexandre Lesage (r),

 
Je n'ai pas pour habitude de trouver des excuses à nos équipes lorsqu'elles perdent mais nous arrivons à un moment de la saison où tous les points comptent et l'adversaire du jour a pu profiter d'un arbitrage sectaire pour venir à bout d'une formation locale pourtant séduisante. Dès la 8eme minute, sur une position manifestement hors jeu (que seul l'arbitre de touche Monsieur Mehdi Djerbi n'a pas vu ! en arrivant à 14h30, il manquait peut-être de lucidité !!!) Montières ouvre le score. Quevauvillers réagit très vite en égalisant par Simon Boucher sur un coup franc que le gardien visiteur négocie mal. Joie de courte durée puisque Montières reprend l'avantage à la 20eme minute. Les jaunes et noirs ne se découragent pas et sur un corner arrive l'incompréhensible, le gardien visiteur se troue et au deuxième poteau Mathieu Pierrin propulse le
ballon dans les filets. L'arbitre siffle et indique clairement le centre du terrain en accordant le but mais suite aux réclamations des joueurs de Montières, il revient sur sa décision et leur accorde un coup franc. Deux erreurs d'arbitrage : un but accordé et un but refusé = -2)
 La mi-temps est atteinte sur ce score et voit revenir des jaunes et noirs revanchards. Ils vont dominer copieusement la seconde période et égaliseront sur pénalty provoqué par Frédéric Rambert que transforme Thomas Gaillet (55e). Pierre Bourdet passera la seconde mi-temps sans être inquiété mais devra néanmoins s'incliner sur un coup franc(66e) mal négocié alors que la défense locale est en surnombre à la tombée du ballon. Les locaux vont faire le forcing et Rudy, Mathieu et Frédéric ne pourront obtenir l'égalisation sur trois occasions très franches car rien ne veut sourire aux locaux.... Pour autant sur un dernier face à face, Montières se montre toutefois dangereux.
 En résumé : un léger manque de réussite, des éléments défavorables et pas des moindres, beaucoup d'amertume dans le camp quevauvillois, une fois de plus mal récompensé de tous les efforts fournis... Le sort semble s'acharner sur une équipe qui mérite pourtant beaucoup mieux. Repos la semaine prochaine, de quoi panser tous les petits bobos et de se ressourcer pour la prochaine rencontre face à Querrieu, car Quevauvillers semble ne rien vouloir lâcher ...

 ----------------------------------------------------------------------------------------------
  Ou est l'utilité de la feuille de protocole quand l'arbitre central arrive à 14h15, qu'un des arbitres de touche arrive à 14h30 et que lors de la signature de cette f
euille toutes les cases sont déjà remplies par l'arbitre et ceci sans concertation !!!
 Quelle réaction de la part des instances du District de la Somme, des arbitres et de nos adversaires si les portes du Stade de Quevauvillers n'étaient pas ouvertes à 14h30? D'autant que mes dires ne seront qu'illusoires puisque pas plus de délégué du district sur cette rencontre !!!
 Cherchez l'erreur !!!

dimanche 10 avril 2011
 Querrieu  1-2  JSQ  (1-1)

 
Arbitres rencontre :Bésim Parlakyldiz (centre), Sébastien Drancourt, Fabien Coune (touche)
 Buts pour  Quevauvillers : 26e (Frédéric Pinto), 71e (Gaillet Thomas)
 Buts pour Querrieu : 5e (sur pénalty)
 Pierre Bourdet, Benoit Lamotte, Thomas Gaillet (cap), Yohann Lelcercq (r), Frédéric Rambert, Logan Lavert, Mathieu Pierrin, Simon Boucher, Thomas Lamotte, Jonathan Bardet(r), F Pinto, Alexandre Lesage, Jonathan Polleux,

 
Match oh combien important pour des quevauvillois qui se déplacent chez un plus mal classé qu'eux. Ils vont avoir une entame de match assez catastrophique puisqu'à la 5eme minute de jeu, ils se voient pénaliser d'un pénalty très sévère qui sera inscrit malgré la bonne intervention de Pierre Bourdet. On ne peut pas plus mal débuter une rencontre... Pourtant ce sera peut-être ce sentiment de frustration qui aidera tout au long de cette rencontre, un groupe de joueurs solidaires et combatifs. Mais face à une équipe locale qui manifestement ne souhaite pas proposer un beau football,  les jaunes et noirs vont quand même au bout d'un quart d'heure réagir en alignant plusieurs actions offensives construites qui malheureusement seront annihilées par des locaux parfois rugueux. Sur l'une des nombreuses fautes sifflées, Simon Boucher dépose le ballon dans la surface de réparation et Frédéric Pinto égalise d'un plat du pied (26e). Les quevauvillois ont fait là l'essentiel : revenir au score.
 Ils resteront dominateurs jusqu'à la fin de la première période  atteinte sur un score de parité (1-1).
 Dès la reprise, Quevauvillers reste dans de bonnes dispositions et sait gérer les quelques moments forts de Querrieu mais sait aussi se monter très dangereux, obligeant Querrieu à multiplier les fautes. Les débordements de Simon Boucher et de Mathieu Pierrin auraient mérité une meilleure conclusion. Un coup franc obtenu par Frédéric Rambert à la 71eme minute donne à Thomas Gaillet l'occasion d'inscrire un superbe coup franc permettant aux visiteurs de prendre enfin l'avantage. Par la suite ce seront 8 longues minutes où Querrieu occupera le camp quevauvillois avec une succession de corners qui ne donnera rien dans une défense quevauvilloise bien regroupée et vigilante. La fin de match reviendra aux quevauvillois qui sauront provoquer des situations très dangereuses et gérer une fin de match sur ce résultat en leur faveur, somme toute mérité. Bonne opération dans l'optique du maintien pour une équipe où chacun a donné le meilleur de lui même, c'est sûrement sur un plan "mental", un match référence sur lequel la formation de François Esnus doit s'appuyer pour assurer son statut en Excellence.
 Dimanche prochain, c'est à domicile que les quevauvillois rencontrent des abbevillois prétendants à la montée.
 Un tout autre style, un autre challenge !  

dimanche 17 avril 2011
 JSQ  0-1  Abbeville(3)  (0-0)

 
Arbitres rencontre : Frédéric Lefort (centre), Yohann Vivot, Didier Dufetelle (touche)
Buts pour Abbeville : 66e (sur corner)
 Pierre Bourdet, Thomas Gaillet (cap), Yohann Lelcercq , Frédéric Rambert, Logan Lavert, Mathieu Pierrin, Simon Boucher(r), Thomas Lamotte, Frédéric Pinto, Alexandre Lesage, Jonathan Polleux, Benoit Godard, Rudy Joly(r),

 
Quevauvillers accueille pour cette 18eme journée de championnat une équipe abbevilloise prétendante à la montée. C'est donc une rencontre au résultat important pour les deux formations, une accession peut-être pour l'une et une descente à écarter pour l'autre... C'est un très bel après-midi de football auquel nous avons assisté comme très souvent entre ces deux clubs.
 
Première mi-temps, un équipe abbevilloise bien organisée avec une excellente maîtrise qui explose très rapidement vers l'avant face à une équipe locale  bien regroupée, organisant le jeu sur ses bases arrières. Néanmoins, Abbeville ne se procurera aucune occasion sérieuse alors que Quevauvillers sur quelques centres met la pression sur son adversaire, une belle frappe de Rudy Joly (38e) aurait pu avoir un meilleur sort sans l'excellent arrêt réflexe du portier abbevillois. La reprise ne verra aucune modification dans l'organisation des équipes qui proposeront toujours un football de qualité. Un fait de jeu aura une conséquence directe sur le résultat puisqu'à la 60eme minute Pierre Bourdet se blesse à l'épaule. Diminué, il continue malgré tout, mais sur un corner il sera impuissant à repousser un ballon qu'il aurait certainement maîtrisé en possession de tous ses moyens et un abbevillois esseulé au 2eme poteau ouvre le score... Face à cette frustration les locaux vont redoubler leurs efforts offensifs et s'exposer aux contres abbevillois. L'organisation et la maîtrise des visiteurs ne laisseront aucune brèche aux nombreux rushes quevauvillois, plusieurs situations très dangereuses (Frédéric Pinto, Mathieu Pierrin et Simon Boucher) seront anéanties par un dernier geste défensif parfois désespéré  et surtout cette dernière occasion à la 91eme minute de jeu par Rudy qui dans une forêt de jambes ne parvient pas à égaliser.
 En résumé : un bel adversaire, une belle opposition locale et un coût du sort qui fait un vainqueur...
 Bien évidemment beaucoup de déception dans les rangs de Quevauvillers qui manque de toute évidence de réussite. Malgré cette défaite, je tiens à féliciter tous les acteurs de cette rencontre, qu'ils soient abbevillois ou quevauvillois ainsi que l'excellent trio arbitral, tout était réuni pour assister à une belle rencontre de football où seuls le bon état d'esprit et les beaux gestes sont sortis vainqueurs.
 Le bilan de cette journée est mauvais pour Quevauvillers qui voit ses principaux concurrents immédiats prendre le maximum de points, bien évidemment les choses se compliquent. Mais rien n'est encore perdu pour Quevauvillers à qui on ne peut faire aucun reproche sur ce match.
 Il lui manque juste ce petit brin de réussite qui lui fait défaut depuis de nombreuses rencontres...

 --------------------------------------------------------------------------------------
 Et la galère continue!
 Après avoir pris des nouvelles de l'état de santé de Pierre Bourdet, ce dernier porte une atèle pour 10 jours à l'épaule gauche suite à sa blessure. Souhaitons qu'il retrouve les terrains rapidement car une fin de saison difficile est en marche et sa présence reste un rouage essentiel dans la défense quevauvilloise.
 Courage et bon rétablissement à toi, Pierro !

dimanche 1er mai 2011
 Harondel  4-1   J S Quevauvillers (2-0)

 
Arbitres rencontre : Carlos Ferreira (centre), Antonio Teixeira, Fabrice Evrard (touche)
 Buts pour  Quevauvillers : Rudy Joly (90e)
 Buts pour Harondel  : 20e,25e,42e 63e,
 Rémy Denizot, Yohann Lelcercq , Frédéric Rambert, Logan Lavert, T
homas Gaillet (cap), Mathieu Pierrin, Simon Boucher(r), Thomas Lamotte, Frédéric Pinto, Benoit Lamotte (r), Alexandre Lesage, Jonathan Polleux (r), Benoit Godard, Rudy Joly,
 
Match des opposés, d'un prétendant à la montée et d'un mal classé. Ce n'est certes pas de cette rencontre que les quevauvillois espèrent tirer des points précieux pour leur survie en Excellence mais ce n'est pas pour autant que les jaunes et noirs abordent cette rencontre sans sérieux et envie de bien faire. Le début de la partie confirme bien mes propos mais comme toujours c'est de peu que Quevauvillers rate l'ouverture du score dès les premières secondes du match sur 2 opportunités de Rudy Joly. Très vite,les lacunes défensives quevauvilloises vont permettre à Harondel de se montrer dangereux et si Rémy sur la première tentative repousse du pied une balle qui filait au but, il s'incline une première fois sur un second face à face à la 20eme minute.
 Les erreurs cumulées de la défense des visiteurs offrent l'occasion à la 25eme et la  42eme aux locaux d'enfoncer le clou.
 Malgré quelques changements dans le courant de la seconde période, Harondel alourdira le score sur un but d'école à la 63eme minute de jeu.
 La rentrée de Benoit Lamotte va stabiliser le secteur défensif sans pour autant donner la maîtrise du jeu aux quevauvillois. Dans un sursaut d'orgueil, Rudy Joly réduit le score sur une belle tête décroisée au premier poteau, sur corner, en toute fin de rencontre.
 Victoire incontestable d'Harondel.
Quevauvillers doit absolument relever la tête s'il veut se sortir de la zone des reléguables et les dernières rencontres de Championnat vont avoir leur pesant d'or... Fin de  championnat palpitante.
 Rémy Denizot a malgré la défaite fait honneur à sa fonction de remplaçant du gardien titulaire qui aux dernières informations, devrait nous revenir très prochainement... Une bonne nouvelle à un moment très important du championnat...

dimanche 8 mai 2011
 JSQ   2-0  Corbie (0-0)

 
Arbitres rencontre : Romaric Tétu, (centre), Hélène Verdon et Laurent Douay (touche)
 Buts pour  Quevauvillers : Frédéric Pinto  (49eme et 78eme)
 Rémy Denizot, Yohann Lelcercq (r), Frédéric Rambert, Logan Lavert, Thomas Gaillet (cap), Mathieu Pierrin, Simon Boucher, Thomas Lamotte, Frédéric Pinto, Benoit Lamotte, Alexandre Lesage, Anthony Acoulon (r), Rudy Joly,Jérémy Legris (r),
 
Pas le droit à l'erreur sur cette rencontre pour des quevauvillois aux abois d'où le salut passe par un sans faute sur les trois dernières rencontres de ce championnat d'Excellence s'ils veulent, peut-être, rester les maîtres de leur destin... L'adversaire du jour n'est autre que l'équipe de Corbie qui laisse toujours ce goût amer d'une défaite imméritée dans les dernières minutes de jeu lors du match aller.
 Pas de calcul, il faut tout donner et c'est ce que vont très bien faire les locaux, d'entrée de jeu pesant sur une défense corbeenne souvent à la peine face au travail de sape de Rudy Joly. La défense quevauvilloise remaniée par rapport à la semaine dernière reste sereine devant son portier. Les jaunes et noirs auront deux occasions franches d'ouvrir la marque alors que Corbie restera assez timoré subissant souvent l'emprise des locaux. Score vierge à la mi-temps, laissant pourtant planer le doute ...
 Il ne faudra pas plus que 4 minutes à Frédéric Pinto pour ouvrir le score à la suite d'un joli débordement de Rudy, Frédéric plein de sang froid saura prendre le gardien adverse à défaut. Puis Corbie revient dans la partie permettant à Rémy Denizot de se mettre en évidence. Mais l'envie, cet après-midi est nettement côté quevauvillois, de la combativité et un coeur gros comme ça, c'est probablement la bonne recette!
 Encore des occasions manquées pour les jaunes et noirs jusqu'à la 78eme où une nouvelle fois le même Frédéric inscrit le second but , synonyme de délivrance. Quevauvillers gère la fin de match sans trop de difficulté...
 Les résultats de cette journée permettent de récupérer une place au classement, le prochain adversaire sera le RCA à Quevauvillers, pour finir à l'extérieur face à l'AS2A, c'est donc une véritable performance qu'il faut accomplir...

dimanche 15 mai 2011
 JSQ   0-0  RCA (0-0)

 
Arbitres rencontre : Romain Lassechere (centre), Jean-Michel Joly et Jérémy Barrafe (touche)  
 Composition : Pierre Bourdet, Yohann Lelcercq (r), Frédéric Rambert, Logan Lavert, Thomas Gaillet (cap), Mathieu Pierrin, Simon Boucher, Thomas Lamotte, Frédéric Pinto, Benoit Lamotte, Alexandre Lesage, Anthony Acoulon (r), Rudy Joly, Rémi Denizot (r),
 
C'est aujourd'hui l'avant dernière journée de Championnat qui oppose des Quevauvillois qui se battent pour leur survie et des amiénois qui veulent croire en leur chance d'accession. Deux adversaires qui se respectent et qui se craignent mais qui ne se feront aucun cadeau durant cette heure et demie de jeu. A souligner du côté de Quevauvillers le retour de Pierre Bourdet dans les buts après sa mauvaise blessure face à Abbeville. La maîtrise du jeu est amiénoise dès l'entame du match et Quevauvillers se montre très déterminé dans son efficacité défensive, ce qui nous donne un match très muselé avec peu d'espace. Pourtant les amiénois profitant d'un vent relativement favorable, ressortent d'une première période plutôt à leur avantage. En seconde période, le RCA verra le ballon heurter la barre transversale de Pierre, ce même Pierre  dans les minutes qui suivent saura se montrer par deux fois décisifs, repoussant de belle manière 2 autres superbes occasions des amiénois. Et oui, pourtant Quevauvillers aurait pu réaliser le hold-up avec une balle sauvée par un défenseur du RCA juste sur la ligne à 10 minutes de la fin du match.
  Le RCA souvent en possession de la balle ne réussira jamais à prendre l'ascendant, gêné par un collectif défensif quevauvillois très compact, procédant en contre. Plusieurs coup francs dangereux à l'avantage des visiteurs en toute fin de match ne donneront rien. Les locaux préserveront ces 2 points très précieux à l'issue de la rencontre, pour la course au maintien. Cet après-midi, ils nous ont montré un visage fort intéressant, une équipe soudée et volontaire dans l'envie de bien faire, face à une belle équipe du RCA qui sans conteste mérite son billet pour la PID. Pas besoin de préciser que le dernier match des quevauvillois face à l'AS2A aura son pesant d'or, puisque  Corbie, Miannay l'AS2A et Quevauvillers se tiennent à 1 petit point ( points d'éthique compris)... Dernière journée palpitante ! Rien n'est acquis et tout reste à faire sur une seule et ultime rencontre, pour ces 4 clubs. Que de suspens !!!
Du beau football, du fair-play et un bon trio arbitral.

C'était un dimanche particulier pour nous tous, car les moments douloureux rejaillissent. Cette victoire nous te la dédions, MIKA. 
Quelque part, je reste persuadée que tu les a poussé dans la bonne direction. 
Personne aujourd'hui n'avait le droit de te décevoir... pas plus, lors des 2 prochaines rencontres à venir ...

dimanche 29 mai 2011
 AS2A  0-0  JSQ (0-0)
Arbitres rencontre : Emmanuel Merlier(centre), René Hanot, J M Follet (touche)
 Pierre Bourdet, Yohann Lelcercq , Frédéric Rambert, Logan Lavert, Thomas Gaillet (cap), Mathieu Pierrin, Simon Boucher, Frédéric Pinto, Benoit Lamotte, Alexandre Lesage, Aristide Teixeira (r), Rudy Joly, Valentin Varlet (r), Fabien Bettembos (r),
 
La boule au ventre pour tous les acteurs de cette rencontre, la tension était perceptible cet après midi sur la pelouse d'Allery pour un match à ne pas perdre pour l'une ou l'autre équipe.
De bonnes conditions de jeu pour cet ultime rencontre de championnat d'Excellence à l'issue peut-être fatale... Et bien c'est un début de rencontre à l'avantage des locaux qui dès le 4eme minute de jeu vont rater l'occasion d'ouvrir la marque sur un coup franc fort bien frappé. Ce sera probablement l'une des rares occasions franches de l'AS2A, puisque Pierre Bourdet passera en dehors de cette action de jeu, un après-midi relativement tranquille. L'AS2A sauve peut-être sa tête avec ce résultat nul,ne laissant que des regrets à une équipe quevauvilloise pourtant fort séduisante et se procurant de nombreuses occasions de but. Mais c'était sans compter sur un gardien adverse en état de grâce qui sortira tout, repoussant de nombreuses frappes et têtes (8e, 26e 35e, 63e,65e, 72e,85e), qui alignera claquette sur claquette (37e,63e), qui arrêtera même un pénalty à la 60eme minute jeu, enfin cet homme sera sans conteste l'homme du match, celui qui fera le spectacle. Des quevauvillois bien dépités de ce résultat nul qui n'est pas de bonne augure et qui depuis plusieurs rencontres montrent pourtant un bien beau football, à croire que le sort ne veut pas leur sourire puisque encore une fois, ils méritaient largement une victoire qui semblait se dessiner. Les résultats de leurs concurrents sont quelque peu surprenants avec la défaite d'Harondel face à  Miannay. Dans le même temps Corbie arrache un match nul à Mers. Changement au classement général, Miannay sort de la zone rouge. Dur enseignement d'un promu dans ce championnat couperet : savoir en priorité défendre pour ensuite penser peut-être à marquer. Sans vouloir dévaloriser l'équipe d'Allery, nous avons assisté à une rencontre où l'audace quevauvilloise a complètement étouffé des locaux dont seul le courage est à mettre en avant et bien sur, cet homme providentiel que fût leur portier, ce qui mérite encore une fois d'être souligné.
 Beaucoup de regrets mais aucun reproche aux jaunes et noirs qui ont tout donné et qui n'ont pourtant pas démérité lors de cette saison dans un championnat relevé et souvent compliqué... Nous avons vu que les erreurs individuelles défensives comme offensives se payent cache à ce niveau, laissant filer des points très précieux dans l'optique du maintien qu'il faut garder à l'esprit du début à la fin du championnat. Cette année n'est qu'une amère expérience qui doit servir de tremplin pour mieux rebondir la saison prochaine...

Commentaires fin de saison :
dimanche à l'issue de cet ultime match face à l'AS2A, nous étions tous dans la tristesse. Pour beaucoup la nuit a été probablement tourmentée et lundi au réveil beaucoup d'entre nous avions le vague à l'âme... rien de plus normal après  4 montées successives suivie d'une descente immédiate.  Pourtant, il semble qu'une bonne étoile a fini par nous sourire bien que pendant toute la saison, elle  paraissait nous fuir...
 Un long travail au sein du Club depuis de nombreuses années a fini par payer, le respect de l'adversaire et du corps arbitral. Cette ultime journée fait perdre à Corbie un nouveau point à l'éthique, ramenant nos deux clubs au même nombre de points au classement général, le goal average particulier fait la différence permettant à la JSQ de préserver son statut de pensionnaire d'Excellence pour une deuxième saison. Ce retournement de situation nous a bien évidemment transporté toutes et tous, mais l'humilité reste bien présente... Les concours de circonstances en Ligue nous ont été également favorables pour au final permettre aux Quevauvillois de se maintenir dans un Championnat particulièrement compliqué comme je l'ai souvent évoqué. L'exigence de cette division ne permet pas la moindre erreur individuelle ou collective, en plus d'un jeu de qualité, l'expérience de cette année vous amènera à plus de rigueur. Faire le bon geste au bon moment est primordial...
 Vous ne méritiez pas de descendre donc à vous de saisir l'opportunité qui vous est offerte pour la saison prochaine.
 Saison difficile mais oh combien enrichissante !!!
 Votre victoire en Coupe de France dimanche dernier,face à Blangy SEP confirme le potentiel du club.

 Bonnes vacances à tous et rendez-vous
dès le mois d'août pour une nouvelle aventure...

AGENDA JSQ



REPRISE ECOLE DE FOOTBALL
tous les mercredis
au Stade Fernand Gaillet


Horaires des entrainements 
U6U7 et U8U9 : 14h00-16h00
U10U11 et U12U13 : 
16h00-18h00


lundi 30 avril
mercredi 2 mai, jeudi 3 mai et vendredi 4 mai
de 9h00 à 17h00

Sur les installations du Stade Fernand Gaillet
Stage ouvert aux licenciés et non licenciés
voir modalités dans Actualité en page d'accueil 

 

 


Rendez-vous du week-end 

samedi 28/04/2018
U6 U7
Plateau 
13h45 Repos

U13 Championnat
  JS Quevauvillers - Long
Coup d'envoi 11h00
Rdv au stade 10h15

U18 Championnat
Ailly sur Noye - Entente ESSSF/JSQ
Coup d'envoi 16h30

 
dimanche 29/04/2018
U8 U9
Tournoi à ALLERY
Début du tournoi 10h30 

U10 U11 
Tournoi à ALLERY
Début du tournoi 10h00

dimanche 29/04/2018  
R3 Picardie Groupe C
St Maximin - Quevauvillers
Coup d envoi 15h00
Stade M Letellier 1
Rue Lucien Dubois 

SENIORS D3 - Groupe B
JS Quevauvillers 2 - PBC 1
Coup d envoi 15h00
Stade Fernand Gaillet

EVENEMENTS CLUB : DATES À RETENIR ...



* lundi 30 avril et
du mercredi 2/05 au vendredi 4/05/2018
Stage Football au Stade Fernand Gaillet
Restauration le midi

 


* jeudi 10 mai Ascension
Tournoi du Club Foot Animation
Stade Fernand Gaillet

 


* dimanche 20 mai
Tournoi SENIORS