JEUNESSE SPORTIVE DE QUEVAUVILLERS : site officiel du club de foot de QUEVAUVILLERS - footeo

Equipe première EXCELLENCE

dimanche 4 décembre 2011
Chaulnes 1-3 Quevauvillers JS (2-1)
Quevauvillers
: (35e Joly) (48e Bettembos) (80e Gaillet)
Chaulnes : 6eme

Arbitres : Lassechère Romain (centre), Yohann Vivot et Alain Laskawiek (touche)
Composition équipe : A Esnus, T Gaillet(r), A Bettembos, L Lavert, F Rambert (cap), M Pierrin, A Acoulon(r), R Montaillé, B Lamotte, R Joly, B Simon, A Lesage, M Citerne(r), J Bardet,
Déplacement à Chaulnes pour une rencontre déjà importante bientôt à la mi-championnat. Deux équipes battues la semaine dernière qui doivent absolument se rassurer. Et immanquablement Quevauvillers va débuter la rencontre avec sa générosité habituelle pour encaisser un but dès la 6eme minute de jeu suite à une mauvaise relance. Scénario catastrophe pour
les quevauvillois... Mais Quevauvillers ne cède pas à la panique et maintient un excellent niveau de jeu pour enfin être récompensé à la 35eme minute jeu par un fort joli but de Rudy Joly de la tête, suite à un centre de Romuald Montaillé après un excellent travail côté gauche. Les visiteurs auront encore au moins 3 opportunités avant qu'à la 48eme, où sur une remise astucieuse de Mathieu Pierrin offrant à Aurélien Bettembos le 2 à 1 sur une frappe des 30 mètres logée sous la barre. Quevauvillers rentre aux vestiaires avec une impression de main mise sur le match, laissant planer dans l'esprit des chaulnois un doute qu'ils ne parviendront pas à effacer lors de la seconde période. Effectivement la reprise voit des jaunes et noirs toujours et encore, dominateurs. Plusieurs actions entre autres de Romuald et de Mathieu, confortés dans leur esprit offensif par un milieu de terrain bien en place, ne laissent à Chaulnes que quelques opportunités sur des coups francs lointains bien maîtrisés par les défenseurs quevauvillois. Contrairement les visiteurs seront plus heureux sur une frappe puissante de Thomas Gaillet sur coup franc, déviée dans la cage du portier adverse. Il n'y avait pas photo cet après-midi entre Chaulnes et Quevauvillers, deux styles de jeu qui s'opposent d'où ressort un résultat logique. Lorsque l'on assemble la qualité de jeu, la volonté et la réussite, les choses deviennent plus faciles. Savoir écouter et analyser certaines situations, montre bien que certaines choses ont besoin d'être mises au point, il faut en accepter les réalités, respecter les choix et rester lucide en toutes circonstances.
4 points à la clé bien mérités, Quevauvillers se rassure et conforte sa place dans la bonne moitié du classement avant de terminer sa première partie de championnat face à un adversaire redoutable " le SC Abbeville ". Rencontre à ne pas rater ...


dimanche 27 novembre 2011
JSQ 0-1 Montdidier (0-1)
Montdidier : 14e (coup franc)
Arbitres : Carlos Ferreira (centre), Sébastien Huard et Antonio Teixeira (touche)
Composition équipe : A Esnus, T Gaillet (cap), A Bettembos (r), L Lavert, F Rambert,
M Pierrin, A Acoulon, R Montaillé(r) , B Lamotte, R Joly, B Simon, Teixeira A(r) ,
A Lesage, J Bardet,
C'est pour le compte de la 9eme journée que Quevauvillers reçoit Montdidier leader actuel du championnat alors que les quevauvillois se situent dans le ventre mou du championnat. Le début de rencontre va malheureusement mal commercer puisqu'à la 3eme minute de jeu, un joueur de Montdidier heurte brutalement la main courante, blessé à la tête il sera transporté à l'hôpital pour subir des examens. Malgré ce fait de jeu malheureux le match se poursuit et c'est
Quevauvillers qui va une nouvelle fois se faire piéger en prenant un but sur coup franc à la 14eme minute, but que l'on peut qualifier de "but casquette" suite à une mésentente entre un défenseur local et le portier Albert Esnus. Montdidier a donc fait l'essentiel et va désormais attendre patiemment les espaces que les quevauvillois vont forcement lui offrir en tentant de revenir au score. Equipe de Montdidier très défensive et combative face à une équipe de Quevauvillers qui ne calcule pas et qui prend beaucoup de risques. La seconde période redémarre avec ce petit avantage à la marque pour les joueurs du MAC qui malgré qu'ils soient privés de leur gardien titulaire, auront en la présence de son remplaçant l'homme de la situation, qui saura se montrer efficace sur plusieurs actions très dangereuses des attaquants quevauvillois toujours aussi mal récompensés. Rencontre très serrée mais très correcte dans l'ensemble. Quevauvillers prendra encore plus de risque dans le dernier quart d'heure, acculant les défenseurs adverses dans leurs derniers derniers retranchements mais laissant aussi place aux contres incisifs de leurs adversaires. La défense locale fera preuve tantôt de naïveté comme sur l'unique but encaissé ou d'à propos dans des 1 contre 1 .
Avec une attaque en panne de buts et des errements défensifs, Quevauvillers ne parviendra pas à gagner ce type de rencontre. L'écart entre ces 2 équipes est infime, pourtant l'une pointe à la première place et la seconde à la 7eme!
Les jaunes et noirs vont devoir se réveiller et montrer pour certains moins de suffisance pour pouvoir prétendre à un meilleur classement.
Cette rencontre était à votre portée et cette défaite laisse un goût amer à beaucoup d'entre nous et beaucoup de déception ... Dimanche prochain, c'est un déplacement à Chaulnes qui a en ce moment le vent en poupe et qui aura à coeur de se racheter suite à sa défaite de ce week-end face à Miannay. Alors, à vous de jouer ... les cartes sont entre vos mains !

dimanche 13 novembre 2011
Miannay 5-2 JSQ (1-0)
Quevauvillers
: (70e R Joly) ( 85e A Acoulon)
Miannay : 36e,56e,60e,63e,93e
Arbitres : Jérôme Petit (centre), Mouillard Patrick et Alain Hamiez (touche)
Composition équipe : A Esnus, T Gaillet (cap), A Bettembos, L Lavert, F Rambert,
M Pierrin, A Acoulon(r), F Pinto, R Montaillé(r), B Lamotte, R Joly, B Simon,
Teixeira A , A Lesage (r)
Piètre prestation de la part de quevauvillois qui sur cette rencontre n'ont rien démontré cet après midi face à une équipe de Miannay volontaire et soudée qui même si elle ne pratique pas un football léché et construit, nous a donné une leçon de réalisme. Quevauvillers a produit l'une de ses plus mauvaise prestation depuis ce début de championnat. Même si Quevauvillers a fait illusion durant la première demie heure, un milieu de terrain laissant souvent trop d'espace va permettre aux joueurs de Miannay d'inscrire pas moins de trois buts en 8 minutes en seconde période. François Esnus arrêtera l'hémorragie en procédant à des changements. Dernier quart d'heure avec effet immédiat : 2 buts de Quevauvillers (Tête de Rudy Joly sur un service de Thomas Gaillet et but d'Anthony Acoulon sur une passe de Frédéric Rambert) mais le mal est fait et les jaunes et noirs encaisseront encore un ultime but (certes anecdotique !) dans les arrêts de jeu pour conclure la partie.
Le plus valeureux a gagné cette rencontre et rien de plus logique ... Maintenant Quevauvillers doit tirer les enseignements de cette défaite avec une analyse relativement simple : pour réussir, il faut des valeurs combatives, des jambes et une grosse envie de gagner et bien sur si possible, tous ensemble ...
Résultat très décevant mais mérité ! et pas d'excuses cette fois puisque nous avons enfin retrouvé un bon trio arbitral.

dimanche 6 novembre 2011
JSQ 1-0 L'Auxiloise
(1-0)
Quevauvillers
: 18e ( Pinto F)
Arbitres : Laskawiec David (centre), Ludovic Gosselin et Yohan Dumetz (touche)
Composition équipe : Albert Esnus, Thomas Gaillet (cap), Aurélien Bettembos , Logan Lavert, Frédéric Rambert, Mathieu Pierrin, Anthony Acoulon(r), Frédéric Pinto, Romuald Montaillé , Benoit Lamotte, Rudy Joly, Boucher Simon, Teixeira Aristide (r),
C'est depuis le 9 octobre que Quevauvillers n'a pas joué à domicile.  C'est aussi face à un promu que les quevauvillois vont devoir se confronter aujourd'hui dans cette dure compétition d'Excellence où tous les points restent importants et la victoire à domicile, un impératif. Il faut a
u-delà de toutes ces considérations savoir également se mettre à l'abri de décisions arbitrales parfois arbitraires et pouvant être lourdes de conséquences.
Ce cadre étant établi, Quevauvillers reste maître du terrain pendant une première mi-temps à son avantage où les quelques sursauts adverses seront vite maîtrisés par une défense bien en place. La maîtrise défensive offre aux milieux de terrain quevauvillois des espaces bien négociés et sur l'un d'eux, Aurélien Bettembos après un beau travail personnel procure à Frédéric Pinto, l'occasion d'ouvrir la marque (18e). Auxi le château n'est pas en mesure de réagir et la mi-temps est sifflée sur ce score.
Dans la seconde période complètement dominée par les locaux, les seules occasions offertes à nos adversaires, le seront grâce à un arbitre semblant à la limite de l'impartialité ( mauvaise interprétation de certains gestes et de paroles...). Quevauvillers aurait pu aggraver la marque dès la reprise obligeant le portier d'Auxi à se mettre en évidence. La domination restera omniprésente jusqu'à la fin de la rencontre. Quevauvillers n'ayant une fois de plus, pas su se mettre à l'abri, restera néanmoins à la merci d'une égalisation sur des coups francs généreusement accordés par l'arbitre central. Victoire logique et reconnue par l'adversaire du jour, permettant à la
JSQ de rester dans le peloton de tête.
Interrogation ! :
Le club de Quevauvillers a des principes établis et reconnus : le respect de l'adversaire et des arbitres.
Pourtant, nous sommes particulièrement agacés et interrogatifs quand au comportement de l'homme en noir depuis ces trois dernières rencontres. Sommes-nous une cible? pour quelles raisons? pas d'évidences à notre connaissance, mais il serait bon que cela cesse !!!

dimanche 30 octobre 2011
 La Montoye (1)  2-0  JSQ (1)  (1-0)
 
La Montoye :  (18e et 54e)
 
A
rbitres de la rencontre :Daniel Paris (centre), J-P Ossart et Toto Patrice (touche)
 Composition équipe : Albert Esnus, Alexandre Lesage, Thomas Gaillet (cap), Aurélien Bettembos , Logan Lavert, Frédéric Rambert, Mathieu Pierrin, Anthony Acoulon, Jonathan Bardet(r), Frédéric Pinto(r), Romuald Montaillé,  Benoit Lamotte, Rudy Joly (r), Boucher Simon,
 
Nouveau déplacement pour cette 6eme journée de championnat face une équipe de La Montoye, ex pensionnaire de PID. François Esnus présente la même composition que la semaine dernière à un élément prêt. C'est un début de rencontre où Quevauvillers prend l'ascendant sur son adversaire, à la 12eme minute de jeu Romuald Montaillé sort sur blessure. Ce fait de jeu va probablement avoir une incidence sur la rencontre puisque 5 minutes plus tard la Montoye inscrit son premier but sur coup franc direct, au 20 mètres, pleine lucarne, suite à une faute de main involontaire d'un défenseur quevauvill
ois. Malgré son mur, Albert Esnus ne peut que constater les dégâts.
 Pourtant les quevauvillois sont toujours producteurs de jeu et ne sont pas avares d'efforts dans la construction des offensives. Ils ne sont pas récompensés et rejoignent les vestiaires sur le score de 1-0 en leur défaveur.
 La seconde mi-temps voit toujours le même scénario d'une équipe de la Montoye qui se contente de balancer de longs ballons et d'une équipe quevauvilloise qui s'efforce de construire.  Malheureusement les visiteurs vont une nouvelle fois se faire piéger à la 54eme minute, à la suite d'un ballon repoussé une première fois par Albert mais repris par un attaquant local bien esseulé qui cette fois, ajuste le portier visiteur...
 Quevauvillers ne cèdera pas pour autant et alternera tout au long de cette deuxième période, jeu court et jeu long, provoquant de nombreuses phases dangereuses mais ils sont toujours aussi mal récompensés. Des actions souvent litigieuses privant même Quevauvillers d'un pénalty et de coups francs car décidemment ce ne n'est pas le jour des jaunes et noirs, tantôt maladroits, tantôt malchanceux, mais toujours courageux et positifs dans l'effort. Côté quevauvillois, sortie également sur blessure d'Alexandre Lesage à la 67eme. Réorganisation qui permet aux visiteurs de jeter toutes leurs forces, en prenant tous les risques dans le dernier quart d'heure sans pouvoir revenir à la marque. Quevauvillers n'a pas à rougir de cette défaite. Mais cette rencontre laisse beaucoup de regrets à la formation de François Esnus qui cet après-midi méritait beaucoup mieux !!! La finition est restée le pêché mignon des attaquants quevauvillois qui pourtant n'ont pas manqué d'occasions ...   

dimanche 23 octobre 2011
 AS2A (1)  1-2  JSQ (1)  (0-0)
 
Quevauvillers : (87e,93e Romuald Montaillé)
 AS2A :  (68e)
 
Arbitres de la rencontre : Franck Despagne, (centre), Guercif Belkacem et Christian Grombez (touche)
 Composition équipe : Albert Esnus, Alexandre Lesage, Philippe Jansseune (r),Thomas Gaillet (cap), Aurélien Bettembos , Benoit Lamotte, Frédéric Rambert, Mathieu Pierrin, Anthony Acoulon, Jonathan Bardet, Frédéric Pinto, Romuald Montaillé (r), Benoit Lamotte, Rudy Joly (r),
 
Cinquième journée de championnat et un derby passionnant qui s'annonce face à l'AS2A. Belle pelouse, chaude ambiance et un parfum de revanche pour des quevauvillois mal récompensés lors de la dernière confrontation dans le championnat 2010/2011. Tout est là pour assister à une rencontre  où le spectacle est garanti entre 2 clubs qui se respectent.
 La première période verra 1 occasion franche de l'AS2A que  le portier quevauvillois repoussera du pied et un côté gauche quevauvillois  mettant en difficulté une défense locale usant de longs ballons sur une équipe quevauvilloise essayant de construire mains en vain . A ce petit jeu là,  cette première période sera assez insipide à l'identique d'un arbitrage que nous qualifierons d'insuffisant. De nombreuses fautes hachant d'autant plus une rencontre qui avait déjà beaucoup de mal à ressembler à un match d'excellence. Score nul et vierge à la mi-temps mais la reprise voit des quevauvillois revenir avec d'autres intentions, mettant très vite en difficulté la défense locale , ne laissant qu'à l'AS2A que quelques velléités de contre attaque mal exploitées. François Esnus procède à quelques changements offensifs qui vont permettre une nouvelle fois à Morad Charkaoui de se mettre une nouvelle fois en évidence,(face à face avec Rudy Joly, frappe de Mathieu Pierrin sur la barre transversale, ballon repoussé du pied , frappe à bout portant de Logan), les spectres de l'année dernière réapparaissent. Au plus fort de la domination quevauvilloise, sur un coup franc excentré, Albert Esnus repousse des 2 poings  la frappe d'un adversaire mais bousculé par un attaquant il ne peut poursuivre son geste, s'en suis une situation confuse dont profite l' AS2A pour ouvrir le score. Il reste 20 minutes à jouer et gros sentiment d'injustice et de révolte côté visiteurs.
 Un bon nombre d'actions litigieuses et d'anti-jeu va alors émailler la fin de rencontre face à un corps arbitral de plus en plus dépassé.
 L'arrière défense locale s'épuise face à une domination des jaunes et noirs de plus en plus soutenue. Sur une action confuse, Romuald Montaillé ajuste le gardien local d'un pointu au ras de son poteau gauche, une égalisation plus que méritée. Mais les quevauvillois ne vont pas se satisfaire de cette égalisation et bénéficier d'une condition physique supérieure qui leur permet d'exploiter au mieux les boulevards laissés par une défense aux abois . C'est le même Romuald, qui bien servi par Mathieu Pierrin, donne la victoire à ses coéquipiers d'un joli plat du pied, dans les 5 minutes d'arrêts de jeu . Au final, c'est une victoire méritée pour des quevauvillois, souvent pénalisés par des décisions arbitrales discordantes avec les règles du jeu.
 A regretter une fin de rencontre houleuse et pénible. A retenir 4 points dans une rencontre émaillée de situations confuses, de décisions arbitrales parfois incohérentes dont Quevauvillers, cette fois a su sortir vainqueur.
 
voir diaporama sur le site de l'AS2A
 lire résumé sur le site de l'AS2A         


 dimanche 9 octobre 2011
 JSQ  2-0  Gamaches (2)  (0-0)
 
Quevauvillers : (50e) Mathieu Pierrin, (89e) Anthony Acoulon
 
Arbitres rencontre : Nicolas Blin, (centre), Yohann Vivot et Vincent Bellonnet(touche)
 Composition équipe : Albert Esnus, Alexandre Lesage, Simon Boucher,Thomas Gaillet (cap), Aurélien Bettembos (r), Frédéric Rambert, Mathieu Pierrin, Anthony Acoulon, Jonathan Bardet, Frédéric Pinto, Romuald Montaillé, Aristide Teixeira (r), Julien Lebreton (r), Benoit Lamotte,
 
4eme journée et déjà une réaction s'impose aux quevauvillois suite aux résultats en dent de scie de ces dernières rencontres. Adversaire inconnu puisque promu cette saison. Pelouse en bon état pour un match à gagner absolument, ce qui serait bon pour le capital confiance.
 C'est un début de rencontre pris par le bon bout par des locaux qui jouent avec un bloc équipe positionné assez haut, laissant très souvent les attaquants gamachois en position de hors jeu. La domination est plutôt quevauvilloise, Gamaches opérant par contre avec de longs ballons au dessus de la défense locale qui ne mettent pas en danger une défense regroupée et concentrée. Albert Esnus, portier local, n'interviendra qu'une seule fois sur une frappe sous la barre qu'il détourne d'une claquette. Le portier gamachois lui verra plusieurs ballons quevauvillois flirter avec ses poteaux sans pour autant encaisser le moindre but.
 A la 50eme minute c'est Mathieu Pierrin (pur gaucher) qui ouvre la marque pour Quevauvillers du pied droit, suite à une jolie déviation de Frédéric Pinto. Récompense pour des jaunes et noirs de tous les efforts fournis lors de la première mi-temps. Gamaches insiste sur le jeu long mais toujours sans succès. Quelques changements sont opérés qui ne perturbent en rien le rendement de l'équipe. Anthony Acoulon sorti en deuxième période refait son entrée dans les dernières minutes de jeu, inscrit le second but quevauvillois sur une passe de Romuald Montaille.  Il est ainsi récompensé de tout le travail de harcèlement qu'il produit sans cesse sur le dernier défenseur adverse.
 Même si cette rencontre ne fût pas d'un niveau exceptionnel, Quevauvillers a tenté d'imposer son jeu, sans jamais se découvrir, ni prendre le moindre risque défensif,  prenant ainsi 4 points importants au classement, dans ce long périple qui les attend dans ce championnat d'Excellence. Du mieux, c'est incontestable mais Quevauvillers peut encore mieux faire...

dimanche 25 septembre 2011
 Amiens Etouvie  6-1  JSQ  (1-1)
 
Quevauvillers : 9eme  Pierrin Mathieu
 Pour Etouvie : 44e, 61e,64e,80e,86e,88e,
 
Arbitres de la rencontre : G Bleawacq (centre), J M Potelle et J M Magnier (touche)
 Composition équipe : Albert Esnus, Logan Lavert, Simon Boucher,Thomas Gaillet (cap), Aurélien Bettembos, Frédéric Rambert, Mathieu Pierrin, Anthony Acoulon, Jonathan Bardet, F Pinto(r), B Lamotte, J Lebreton, Y Leclerc(r), V Varlet (r),
 
Ce fût une entame de match complètement à l'avantage de quevauvillois conquérants qui privent de ballon une équipe locale pourtant athlétique. L'ouverture de la marque par Mathieu Pierrin dès la 9e minute est la conséquence d'un jeu a une touche de balle digne des buts d'école. Puis à la demie heure de jeu les amiénois vont inverser la tendance et mettre à mal la défense quevauvilloise. la 38eme minute de jeu sera probablement le tournant du match où suite à une action de jeu côté droit, Mohamed Belhaj se blesse grièvement à la jambe droite sur un contact avec un quevauvillois, plus de malchance que de méchanceté mais au final une fracture. Tout le monde est consterné,il faudra attendre 40 minutes pour reprendre cette première mi-temps si tristement interrompue, pour laisser le temps aux pompiers ainsi qu'au SAMU de secourir le blessé. Le match reprend péniblement, nous sommes tous encore marqués parce que nous venons de vivre. Mais les amiénois ressentant peut-être encore plus injustement la blessure de leur camarade de jeu vont égaliser à la 45eme minute face à des visiteurs qui reculent dangereusement.
 La seconde période reprend à 16h40, mais c'est un match complètement différent où les quevauvillois semblent avoir pris un coup de massue sur la tête alors que les amiénois paraissent avoir retrouver de nouvelles ressources. Ce sera une seconde période à sens unique où les locaux inscriront pas moins de 5 buts face à des quevauvillois paralysés et transparents. Quevauvillers est KO...
 Bien évidemment face à la gravité de la blessure du joueur amiénois nous ne pouvons que souhaiter à ce dernier un prompt rétablissement et lui souhaiter tout le courage nécessaire pour se rétablir le plus rapidement possible. Nous ne manquerons pas de prendre de ses nouvelles auprès du Président d'Amiens Etouvie.
 Ce fût un très, très mauvais dimanche, un dimanche à oublier ...

dimanche 11 septembre 2011
 JSQ  2-0  Amiens Pigeonnier  (1-0)
 
Quevauvillers : 20e Pinto Frédéric et 94e Bardet Jonathan
 
Arbitres de la rencontre : Paris Daniel, (centre), Danaiela Mitica et Joel Chevallier (à la touche)
 Composition équipe : Albert Esnus, Alexandre Lesage, Logan Lavert, Simon Boucher,Thomas Gaillet (cap), Aurélien Bettembos, Frédéric Rambert, Mathieu Pierrin, Anthony Acoulon, Jonathan Bardet, Frédéric Pinto, Romuald Montaillé(r), Fabien Bettembos (r),
 
Deuxième rencontre de championnat face à un relégué de PID et match aussi difficile à gérer que face à un promu lors de l'entame de Championnat.
 Contrairement à la semaine dernière où la domination quevauvilloise était restée stérile, cette fois-ci suite à un beau mouvement côté droit, terminé par un joli centre de Frédéric Rambert , Frédéric Pinto débloque le compteur à la 20e minute de jeu. Quevauvillers reste bien en place et maîtrise les velléités du Pigeonnier qui commence à sombrer  dans un excès de réclamations auprès du corps arbitral. Score logique à la mi-temps en faveur des locaux, bien que les amiénois à la 45eme auront la possibilité de mettre en danger les quevauvillois suite à une mauvaise relance.
 Dés la reprise, le Pigeonnier montre des intentions offensives plus marquées sans pour autant inquiéter l'arrière défense locale.
 L'agressivité amiénoise devient de plus en plus fréquente et en toute logique, les sanctions tombent...
 Les 20 dernières minutes deviennent assez houleuses suites aux trop nombreuses contestations et mauvais gestes des visiteurs. Quevauvillers reste serein face à ces provocations et fait le dos rond face à des amiénois réduits à 9 suite à 2 expulsions logiques. L'arbitre central prenant les décisions qui s'imposent.
 Les jaunes et noirs aggravent le score lors de longs arrêts de jeu par l'intermédiaire de Jonathan Bardet.
 A retenir de cette rencontre que le groupe sait désormais gérer la provocation et rester lucide dans des moments compliqués.
 A noter la bonne maîtrise du corps arbitral dans un match difficile en fin de période, le reste étant anecdotique...
 Le tableau de marche du coach semble respecté.
 Match de coupe à Cambron la semaine prochaine et repos impératif pour quelques uns... et donc une chance pour d'autres...

dimanche 4 septembre 2011
 Amiens Portugais   2-0  JS Quevauvillers  (1-0)
 Portugais : 21e et 55e
 
Arbitres de la rencontre : Marc Haussoulier Christophe, (centre), Mohamed Baraddan et Joel Hermel (touche)
 Composition équipe : Albert Esnus, Alexandre Lesage, Logan Lavert, Simon Boucher, Benoit Lamotte, Thomas Gaillet (cap), Aurélien Bettembos, Frédéric Rambert, Mathieu Pierrin, A Acoulon, J Bardet, F Pinto(r), R Montaillé(r), T Demarcy(r),
 Première journée de championnat avec un déplacement face à un promu qui ne cache pas ses prétentions à la montée.
 Les quevauvillois débutent ce championnat avec un nouveau gardien en la personne d'Albert Esnus suite au départ de Pierre Bourdet pour Villers-Bretonneux. Un milieu de terrain agrémenté d'Aurélien Bettembos et d'un complément offensif (Romuald Montaillé). Pour le reste de l'équipe la base est à l'identique de la saison passée avec de nouveaux réglages.
 Les quevauvillois vont effectuer un début de rencontre de qualité avec malgré tout encore cette carence offensive constatée déjà l'année précédente. Pourtant Quevauvillers malgré une bonne maîtrise du ballon ne parvient pas à se monter dangereux et sur une contre attaque rondement menée ils subissent à la 21eme minute de jeu l'ouverture du score. La suite de cette première mi-temps verra les 2 équipes se neutraliser, les défenses prenant régulièrement le dessus. Petite inquiétude à 45eme minute suite à la blessure de Mathieu Pierrin suite à quelques tacles appuyés. Dès la reprise, les Portugais vont se montrer dominateurs mais sur plusieurs contres et en 2 occasions franches, les visiteurs auraient pourtant pu réduire la marque. A la 55e, suite à un coup franc anodin, la défense visiteuse concède un second but malgré une bonne détente de son gardien.
 La fin de la rencontre sera du côté des quevauvillois qui pèseront sur cette fin de match sans pour autant faire plier l'adversaire qui préfère gérer le temps de jeu.
 Deuxième mi-temps remplie de regrets pour des quevauvillois  qui n'ont pas à rougir de la défaite. Nous avons assisté cet après-midi à une rencontre fort agréable et d'un très bon niveau. Les quevauvillois vont-ils réussir à effacer les spectres de la saison passée? La concrétisation des actions offensives est restée lors de ce match le point noir, domaine restant très largement perfectible. Lorsque Quevauvillers parviendra à concrétiser ses phases offensives, sans nul doute,il se mettra à l'abris de toutes déconvenues...
 Une défaite laissant pourtant entrevoir des espoirs dans une saison qui ne fait que commencer ...

AGENDA JSQ



REPRISE ECOLE DE FOOTBALL
tous les mercredis
au Stade Fernand Gaillet


Horaires des entrainements 
U6U7 et U8U9 : 14h00-16h00
U10U11 et U12U13 : 
16h00-18h00


Rendez-vous du week-end
samedi 
U6 U7
Plateau à 
Coup d'envoi 13h30
U8 U9
Plateau à 
Coup d'envoi 13h30

U10 U11 Niveau 1
Plateau à 
Coup d'envoi 10h00

U10 U11 Niveau 3
Plateau à  
Coup d'envoi 10h00

samedi 20/01/2018 
U13
JS Quevauvillers - Miannay
Stade Fernand Gaillet
Coup d'envoi 11h00

U18
Cham
pionnat
 Auxi le Chateau - Entente ESSSF/JSQ
Stade Maurice Hoyez
Rue du cheval Auxi le Chateau
Coup d'envoi 15h00 

dimanche 21/01/2018  

R3 Picardie Groupe C
Méru - Quevauvillers
Coup d envoi 14h30
Stade Léo Lagrange
1 rue Maurice Cesars  Méru
Départ 12h15 Stade Fernand Gaillet

SENIORS D3 - Groupe B

 JS Quevauvillers 2 - Pont Rémy
Coup d envoi 14h30
Stade Fernand Gaillet

EVENEMENTS CLUB : DATES À RETENIR ...



* samedi 24 février 2018
Concours de Cartes Manille Tarot
Salle polyvalente de Quevauvillers

 



* lundi 30 avril et
du mercredi 2/05 au vendredi 4/05/2018
Stage Football au Stade Fernand Gaillet
Restauration le midi

 


* jeudi 10 mai Ascension
Tournoi du Club Foot Animation
Stade Fernand Gaillet

 


* dimanche 20 mai
Tournoi SENIORS